Loire-Atlantique

Aéroport de Nantes : l’État lance un nouvel appel d’offres

Le ministre en charge des transports l'avait promis lors de sa venue à Nantes en septembre dernier.

Aéroport de Nantes : l’État lance un nouvel appel d’offres pour sa remise en concession et son réaménagement.

Conformément à l’engagement pris par Clément Beaune, ministre délégué chargé des transports, le 29 septembre 2023, l’État lance un nouvel appel d’offres pour la concession des aérodromes de Nantes-Atlantique et Saint-Nazaire Montoir, portant principalement sur leur exploitation et le réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique.

L’avis d’appel public à candidatures est publié ce jour, notamment au bulletin officiel des annonces des marchés publics et au journal officiel de l’Union Européenne. Les candidats intéressés sont appelés à remettre leurs candidatures pour le 29 mars 2024.

 » Outre les missions d’exploitation, de développement, d’entretien, de renouvellement et de maintenance des aérodromes de Nantes Atlantique et Saint-Nazaire, le concessionnaire assurera la conception, le financement et la réalisation des travaux nécessaires au réaménagement de Nantes Atlantique.Ces travaux, qui seront précisés dans les documents de la consultation qui seront remis aux candidats admis à remettre une offre, consistent en la réalisation des travaux nécessaires au réaménagement de NA pour l’adapter à l’évolution du trafic aérien. Ils consistent notamment en la réfection de la piste existante ainsi qu’à la modernisation et au développement de l’aérogare, des aires aéronautiques et de l’accueil des passagers de l’aéroport.

Le concessionnaire pourra également se voir confier, à titre accessoire, des missions d’intérêt général visant à assurer l’insertion des aérodromes de Nantes Atlantique et Saint-Nazaire dans leur territoire. A cet égard, il est notamment envisagé de demander au concessionnaire de contribuer financièrement, selon des modalités qui seront précisées dans le cahier des charges de la concession, au fonds de compensation de Nantes-Atlantique qui a pour objectif de financer des mesures de réduction et de compensation du bruit.

L’aérodrome de Nantes Atlantique est un aérodrome ouvert à la circulation aérienne publique dont l’activité porte essentiellement sur le transport de passagers aériens et, subsidiairement, sur des activités de fret et de vols d’aviation générale et légère. En 2018, l’aérodrome de NA a accueilli 6 199 181 passagers, 7 227 411 en 2019, 2 327 718 en 2020, 3 294 142 en 2021, 5 800 372 en 2022 et devrait en accueillir environ 6,6 millions en 2023.

L’aérodrome de Saint-Nazaire est un aérodrome ouvert à la circulation aérienne publique dont l’activité est principalement constituée de transport de fret en lien avec les activités industrielles implantées à proximité.Le concessionnaire assurera les missions qui lui seront confiées, à ses frais, risques et périls dans les conditions fixées au contrat de concession. »

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page