Aquachoisel : Plouf et replouf

L'espace nautique Aquachoisel ne fait pas recette et les élus communautaires de Châteaubriant-Derval ne savent plus quoi faire. De nouveaux tarifs qui éloignent un peu plus le public populaire des bassins.

Aquachoisel : Plouf et replouf. Chaque début d’été, au conseil communautaire on découvre les mauvais chiffres de fréquentation de l’espace Aquachoisel de Châteaubriant.

Au classement des piscines et espaces aquatiques de Loire-Atlantique, Aquachoisel arrive 46ème sur…46…CQFD.

Les années précédentes, l’élue en charge du dossier nous expliquait la mauvaise météo ou trouvait tout autre prétexte fallacieux pour tenter d’excuser les chiffres. De quoi noyer le poisson d’eau douce.

Aquachoisel : des tarifs prohibitifs

A l’espace Dauphins, une des rares piscines de Loire-Atlantique avec un bassin de 50 mètres, une carte d’entrée annuelle avec entrées illimitées était au tarif de 90 € en 2016. Depuis l’ouverture de l’Aquachoisel, les tarifs avaient sensiblement augmenté. Dès le 1er septembre 2021, il faudra débourser pas moins de 450 € pour une carte annuelle/adulte. Un tarif multiplié par cinq pour un bassin deux fois moins long.

Au dernier conseil communautaire Châteaubriant-Derval, en date du premier juillet 2021, les élus imposent la tarification d’une carte annuelle pour adulte à 450 €. Rien que cela ! Et 360 € par enfant ! La piscine étant ouverte 11 mois dans l’année. Cela commence à faire cher le loisir. Il n’est toujours pas question de carte familiale.

Évolution organisationnelle…

Cette décision du conseil communautaire intitulée Évolution organisationnelle et compléments aux offres tarifaires des espaces aquatiques Aquachoisel et Dauphins, (Ouf, je reprends mon souffle, j’étais en apnée !) on y apprend que Depuis l’ouverture d’Aquachoisel le 25 juillet 2016 et jusqu’à la mi-mars 2020, le pôle piscines composé d’Aquachoisel et de l’espace Dauphins a connu une très bonne fréquentation avec pas moins de 255 056 entrées “grand public” réalisées. consultable ici.

Je reprends donc ma calculette et je pose les chiffres donnés pour la période donnée, à savoir, de juillet 2016 à mars 2020.  Je trouve 192 entrées/ jour, et ce pour les deux espaces aquatiques. On nous a dit et redit par ailleurs, que durant les chaleurs de l’été, certaines journées, on atteignait les 800 entrées, et plus…On conclut  que les autres jours c’est plutôt le fiasco question fréquentation. Il s’agit bien là des chiffres hors période Covid.

Les élus font fausse route. Il est vrai qu’ils ne sont jamais les usagers des équipements dont ils votent les budgets de fonctionnement et les tarifs. Qui a vu un élu utiliser les vélos à assistance électrique en location ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00