Châteaubriant

Bob Marley : One Love à Émeraude Cinémas

Pour la première fois sur grand écran, découvrez l'histoire puissante de Bob Marley, sa résilience face à l’adversité, le chemin qui l’a amené à sa musique révolutionnaire.

Bob Marley : One Love à Émeraude Cinémas à Châteaubriant.

Toute la programmation des films à Émeraude Cinémas Châteaubriant du mercredi 14 au mardi 20 février 2024.

Un film de Reinaldo Marcus Green, avec Kingsley Ben-Adir, Lashana Lynch, James Norton.

Bob Marley : One Love célèbre la vie et la musique d’une icône qui a inspiré des générations à travers son message d’amour et d’unité.

Pour la première fois sur grand écran, découvrez l’histoire puissante de Bob Marley, sa résilience face à l’adversité, le chemin qui l’a amené à sa musique révolutionnaire.

« Toutes les personnes que j’ai rencontrées [au cours du processus de réalisation] ont une histoire avec Bob Marley », explique Reinaldo Marcus Green. « Il avait ce pouvoir. Il était le meilleur ami de tout le monde, vous savez ? ‘Je l’ai vu en concert…’ Les gens pensent connaître Bob Marley, ils ont une version de lui dans leur esprit, parce que nous sommes tous liés à sa musique. »

Avec Bob Marley : One Love, le réalisateur annonce montrer une facette de l’artiste que peu de gens connaissent : « Nous allons donner à chacun quelque chose qu’il n’a pas vu, quelque chose qu’il n’a pas pu trouver sur Google, en nous basant sur les vraies conversations, de l’intérieur ».

L’implication de la famille Marley

Le réalisateur souligne l’authenticité de son film, qui est le résultat direct de l’implication de la famille de Bob Marley, qui ne s’est pas contentée de donner sa bénédiction au projet. En effet, parmi les producteurs du long-métrage, on trouve les deux enfants du chanteur, Ziggy et Cedella Marley, ainsi que sa veuve, Rita Marley.

Cedella Marley, qui avait 13 ans lorsque son père est décédé, explique : « Si papa était là, c’est lui qui raconterait l’histoire. Mais il n’est pas là, alors nous la racontons en son nom. Mais même pendant le tournage, on avait l’impression que c’était toujours lui qui racontait l’histoire, à travers tous les acteurs. »

Cela faisait des années que le projet d’un biopic sur Bob Marley était dans les tiroirs et il a failli voir le jour à plusieurs reprises avant que tout ne soit annulé.

Au-delà de l’authenticité, l’implication des Marley a été un atout pratique pour la production, qui a pu avoir accès à des archives inédites.

A noter que les festivaliers des Escales retrouveront Julian Marley sur la scène à Saint-Nazaire, en juillet 2024.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page