Châteaubriant

Céline Galland rejoint Renaissance pour Châteaubriant

Ce dimanche 4 juin 2023, Céline Galland annonce qu'elle rejoint le groupe « Renaissance pour Châteaubriant ». Elle compte faire entendre sa voix.

Céline Galland rejoint « Renaissance pour Châteaubriant », le groupe minoritaire d’élus municipaux que mène François-Xavier Le Hécho. Pour Alain Hunault, ce dimanche 4 juin 2023, ce n’est pas vraiment la fête des maires.

On se souvient de la méthode brutale dont Alain Hunault, maire de Châteaubriant, s’est séparé, en mars 2023, de son adjointe aux mobilités et aux relations internationales.

La conseillère municipale participe activement à la vie castelbriantaise. Elle entend rester utile à la ville et à ses habitants et mettre ses compétences au service des populations.

Je pourrai m’exprimer librement…

« Après mon éviction, j’ai pris un temps de réflexion pour savoir si je restais seule ou si je ralliais une des deux minorités. Et puis, on a pas mal discuté ( avec Renaissance pour Châteaubriant_NDLR.)… J’ai décidé de rejoindre le groupe de Brigitte Palierne et de François-Xavier Le Hécho. Parce qu’en plus, on a les mêmes convictions et puis. Je sais que je pourrai m’exprimer librement affirmer les idées donc aussi. Donc voilà ! C’était pas le cas avant du coup.

Je pense que ma voix elle aura plus de poids. Avec François-Xavier ou Brigitte, on a des échanges qui sont riches et où on peut chacun exprimer son point de vue. »

celine-galland-rejoint-renaissance-pour-chateaubriant
Brigitte Palierne et François-Xavier Le Hécho accueillent Céline Galland ©Alain Moreau.

Les méthodes de gouvernance d’Alain Hunault sont connues depuis longtemps. Depuis plus de deux dizaines d’années qu’il gouverne Châteaubriant, toute voie dissonante doit être réprimée. Il ne fait confiance qu’à un cercle restreint d’adjoint.es.

Lorsque l’on veut tuer son chien…

Des désaccords profonds subsistaient entre l’élue et deux adjoint.es de la majorité municipale. Un conflit larvé. Après avoir rencontré Alain Hunault en tête à tête, Céline Galland obtenait de celui-ci la promesse que tout cela s’arrangerait. Mais, on connait trop ce que valent les promesses d’Alain Hunault.

Céline Galland travaille désormais à Blain. Le maire a déplacé des commissions qui avaient lieu d’habitude à 18 ou 19h,…à 14h. Les adjoints et le maire ont acté l’absence de Mme Galland, raison toute trouvée pour sucrer les délégations de son adjointe devenue gênante.

« J’ai reçu énormément de messages de sympathie et d’encouragement de personnes de tout bord politique. »

Du coté du « Renaissance pour Châteaubriant », on jubile d’accueillir Mme Galland. Le groupe minoritaire passe de deux à trois personnes. François-Xavier Le Hécho et Brigitte Palierne ne cachent pas leur joie de voir arriver quelqu’un de compétent.

De son coté, Céline Galland tourne la page Alain Hunault qui appartient désormais au passé. Elle est constructive et continue sans délégation, ses liens tissés à l’International :

« Dans le cadre de mon travail au lycée donc là on a tous ces des liens avec la Roumanie. On va envoyer des élèves en échange, et je continue des échanges avec l’Allemagne. Là on est en train de monter un partenariat aussi avec l’Espagne. »

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page