Châteaubriant

Châteaubriant : 500 personnes venues soutenir Jean-Claude Raux

Une ferveur, un élan, de la joie et un immense espoir pour plus de justice sociale et avant toute chose, de l'humain.

Il n’y a pas photo, ou plutôt si. Jean-Claude Raux a réussi à réunir deux à trois fois plus de monde, esplanade des Terrasses, qu’Alain Hunault au Marché couvert de Châteaubriant. Ce jeudi 27 juin se tenaient deux meetings de campagne dans la 6ᵉ circonscription de Loire-Atlantique. Le maire de Châteaubriant, dans sa propre ville, n’a réuni qu’un petit comité de fidèles, et quelques élus qui vivent dans la crainte du président de la Com Com et le personnel administratif qui a ordre d’être présent. Les services techniques de la ville avaient disposé 120 chaises. Un public assis, acquis et âgé. La réunion qui remplissait la moitié du marché couvert démarrait vers 20 h. Elle a fini bien tôt.

Deux salles, deux ambiances

Côté, esplanade du château, on croisait des familles, des enfants, des jeunes, des vieux, toutes et tous joyeux dans une belle dynamique de combat. Debout.

[rve src= »https://www.actu44.fr/wp-content/uploads/2024/06/Jean-Claude-Raux.mp4″ ratio= »16by9″]

Jean-Claude Raux, député sortant et candidat à sa réélection, organisait une grande fête citoyenne. Venues de toute la 6ᵉ circonscription, plus de 500 personnes répondaient présent.

Le sénateur Ronan Dantec, le maire d’Ancenis, Remy Orhon, les maires de Rougé, la Grigonnais, Plessé, de St-Vincent-des-Landes, Saffré, Abbaretz étaient là pour témoigner de la confiance qu’elles et qu’ils ont dans le député sortant.

« L’énergie citoyenne que nous avons fait vivre ce soir ne doit jamais s’éteindre »

La Fanfare de Saffré, Les Génisses dans le Maïs, groupe de musique, une buvette et un food truck…une ambiance de soir d’été.

En plein air, sur l’esplanade des terrasses de Châteaubriant, pour la population de la 6ᵉ circonscription, Jean-Claude Raux apporte un immense espoir :

« Dans un contexte de très fortes tensions et de désunion nationale, j’ai voulu une fête citoyenne pour montrer que nous pouvons être ensemble et jeter les bases d’une société plus sereine. C’est l’espoir que je porte dans notre circonscription ! ».

Après les interventions de soutiens locaux, dont le sénateur Ronan Dantec et la suppléante de Jean-Claude Raux, Christine Blanchet, maire de Loireauxence, et le message surprise de François Ruffin, le député sortant est monté sur scène sous les acclamations des personnes présentes.

Après avoir remercié les citoyennes et citoyens ayant répondu présent·es à son invitation, et dans un discours dynamique, il a rappelé ses engagements premiers : changer la vie et faire battre le Front national « une arnaque sociale qui vote contre les droits des salarié·es, une arnaque politique qui parachute des candidats sans ancrage dans nos territoires et un danger pour la ruralité, la République et la démocratie ».

Des citoyens et citoyennes prenaient la parole :  Ils et elles étaient quatre, de 30 à 70 ans et de tout le territoire,  exprimaient leurs priorités : lutte contre l’extrême-droite, pouvoir d’achat, santé, ruralité heureuse, droits des femmes… Pour eux, c’est sûr, le seul candidat à même de répondre à ces enjeux, c’est Jean-Claude Raux.

Châteaubriant : 500 personnes venues soutenir Jean-Claude Raux

Après une soirée vibrante et remplie de moments forts en émotion, le candidat, ému, se confie « l’énergie citoyenne que nous avons fait vivre ce soir, jamais ne doit s’éteindre. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page