Châteaubriant

Châteaubriant : à quoi faut-il s’attendre avec la tempête Ciaran ?

La tempête Ciaran est attendue ce mercredi soir. Trois départements bretons sont en première ligne. Qu'en est-il de Châteaubriant et du Pays de la Mée.

Châteaubriant : à quoi faut-il s’attendre avec la tempête Ciaran ?

La population redoute la journée de jeudi 2 novembre. Météo France l’a classée en vigilance orange « vents violents » et « submersion marine ».

L’intérieur des terres est également menacé, dans une moindre mesure. Dès ce mercredi 1er novembre, le phénomène météorologique d’exception début vers 22 h

L’arrivée de la tempête Ciaran marque cette journée de mercredi.

Le centre de Châteaubriant est une cuvette dont on peut craindre des inondations semblables à juin 2018. Dans les alentours de Châteaubriant sont situés les points les plus hauts du département de Loire-Atlantique.

Tout au long de la journée de mercredi les vents d’Ouest abordent les côtes avec des vitesses de l’ordre de 60 à 80 km/h. Un peu moins dans l’intérieur des terres.

C’est en soirée que les choses se gâtent

L’après-midi de mercredi voit le couvert nuageux s’éloigner vers le Nord-Est et les températures sont à la baisse

Les événements les plus spectaculaires ont lieu sur la point Finistère en direction des Iles Anglo-Normandes. On attend des vents  violents sur les côte du Finistère, du Morbihan. Les prévisionnistes parlent de 130 à 170 km/h avec par endroits des vents dépassant les 180 km/h.

La Loire-Atlantique se remet à peine de la tempête Céline qui a laissé des traces à Pornic, Piriac ou plus bas, à la Guérinière. Pour ce jeudi, le plus gros risque est pour la région de Saint-Nazaire et la Brière.

Châteaubriant : à quoi faut-il s’attendre avec la tempête Ciaran ?

Pour Châteaubriant, il est à craindre des chutes d’arbres. Nous sommes en début de mauvaise saison et les feuilles sont encore présentes. Les pluies de ces dernière semaines fragilisent l’enracinement des arbres.

Sur la carte des risques d’intempéries de Météo Bretagne, les météorologues annoncent des vents forts sur le Pays de la Mée, ainsi que de fortes pluies et un risque d’orages modéré.

La municipalité de Châteaubriant n’a pas prévu d’alerte spécifique et n’a pas mis en garde la population.

Visuel de Une :  Eric Witsoe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page