6è circonscription de Loire-Atlantique : il y a du monde à droite

6è circonscription de Loire-Atlantique : il y a du monde à droite. Beaucoup de monde même. Au premier tour des élections législatives, le dimanche 12 juin 2022, l’électeur de droite aura le choix de candidat.es au nord du département. Une foultitude de nuances de droite se presse au portillon de la sixième circonscription.

Il y a la Droite des campagnes avec Catherine Laillé du Mouvement Ruralité, ex-Chasse, Pêche, Nature… L’agricultrice en retraite est conseillère municipale à Fégréac. Elle souhaite “défendre la chasse, la pêche et les cirque avec animaux”. On comprend mieux son désir de siéger à l’Assemblée nationale.

Puis, la Droite souverainiste avec Tony Petit, qui représente Debout la France, de Dupont-Aignan. Ce chef d’entreprise vit et travaille  à Saint-Macaire-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire.

Un hémicycle vide qui attend 577 nouveaux député.e.s-© Assemblée nationale.

La Droite qui lave plus blanc que blanc

A droite de la Droite, il y a le parti Reconquète de M.Zemmour. Sandra Bureau, ancienne conseillère régionale, jusqu’en 2015, flanquée de son suppléant, Tanguy Louvel, nous promettent de ” Défendre notre civilisation, nos racines, notre culture et notre identité nationale”.

Thierry Bougot, part sous les couleurs de Marine LePen. Cet entrepreneur de la presqu’ile guérandaise est investi par le Rassemblement national. Son credo nous rappelle la gauche d’il y a trente ans ” Vivre et travailler au pays”.

Jordan Esnault, à vrai dire, on ne sait pas de quel bord il est. Il roule pour la Droite macroniste. Il affiche le soutien d’Édouard Philippe, président d’Horizons, classé centre-droit sur l’échiquier politique, il a l’investiture d’Emmanuel Macron avec lequel il s’affiche en photo-montage sur ses flyers. Le jeune candidat a beaucoup navigué depuis qu’il tenait les Jeunesses socialistes. Il veut représenter une Droite chic, européiste.

Avec Jordan Esnault, on se croirait à chaque ligne en plein sketch des Guignols Pour lutter contre la pauvreté. Il y aura des emplois pour tous. Les aides de l’État seront payées automatiquement.”

6è circonscription de Loire-Atlantique : il y a du monde à droite

François-Xavier Le Hécho, lui, est, ou plutôt était encarté au parti présidentiel avant que les instances LREM ne choisissent Jordan Esnault. Le Hécho est de droite, il l’a toujours revendiqué. Il lui manque de s’affirmer. Au conseil communautaire ou au conseil municipal de Châteaubriant, il n’est vraiment pas le foudre de guerre de l’opposition à Hunault. Il est la droite tranquille, presque de l’extrême-centre. Le Hécho embête tout le monde avec le maintien de sa candidature. Il tient là sa petite vengeance. Il se peut qu’il fasse gagner la gauche unie.

François  Guyot, lui, est un candidat sérieux à droite. Le conseiller régional, qui a le soutien de la présidente de région terminera ce premier tour à Châteaubriant, accompagné de Laurence Garnier, sénatrice de Loire Atlantique. Il tient meeting dès 19h. Alain Hunault, maire de Châteaubriant est co-président de son comité de soutien. Ayant les pleins pouvoirs sur sa ville, Hunault  ne s’en prive pas. Il s’est réservé, comme il le fait à chaque fois, le Marché couvert, pour ce vendredi, dernier jour de campagne électorale.

C’est donc une Droite en ordre dispersé qui vient devant les électrices et électeurs de la 6è circonscription de Loire-Atlantique, ce dimanche. Une Droite fébrile qui a beau agiter des épouvantails et multiplier les fake news. Reste à savoir si les jeunes se déplaceront devant les urnes.

La liste des onze candidatures de la 6è circonscription de Loire-Atlantique au scrutin des 12 et 19 juin 2022.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00