Châteaubriant : le sous-préfet contrôle les restaurants

Châteaubriant : le sous-préfet contrôle les restaurants.

Ce mardi soir, 23 novembre 2021, à partir de 19 h, Pierre Chauleur, sous-préfet de Châteaubriant-Ancenis,  s’est déplacé dans quelques les établissements de restauration de Châteaubriant. Il était accompagné d’une dizaine de gendarmes sous la conduite de Gilles Maurer, commandant de la compagnie de gendarmerie, ainsi que de deux policiers municipaux.

Cette opération de contrôle du respect des règles liées au passe sanitaire survient alors que le nombre de cas Covid-19 frôle les 200/100 000 habitants en Loire-Atlantique.

De la pédagogie avant tout

Les contrôles ont démarré en zone Horizon. Ce fut le Mac’Donalds, puis le Burger King, deux enseignes de la restauration rapide. Le sous-préfet s’entretient quelques instants avec les gérantes dans les deux établissements. Il écoute le protocole qui a été mis en place et il questionne sur les indisciplinés. Depuis le début de la pandémie, ces grands groupes ont un protocole précis. Une personne accueille les clients, Scan à la main.

Les deux géants font surtout de la vente à emporter. Alors un mardi soir de novembre, il y a peu de monde pour pousser la porte et manger un hamburger sur place.

Une dizaine de minutes par établissement et surtout beaucoup de pédagogie que le sous-préfet emploie. Il ne s’agit pas d’affoler.

Pour finir la tournée de contrôle, c’est un restaurant du centre-ville cette fois qui les forces de l’ordre contrôlent. Place de la Motte, Le Castel-Pub, qui vient d’ouvrir ses portes il y a quelques jours, reçoit la visite inopinée du sous-préfet. Échanges courtois, le sous-préfet sait passer le message. Tout est en règle.

Cette opération de contrôles illustre la détermination des services de l’État de ne rien laisser passer. L’éventualité d’un nouveau confinement à l’approche des fêtes de Noël est dans toutes les têtes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00