Port du masque renforcé dans certains territoires de la Loire-Atlantique

Port du masque renforcé dans certains territoires de la Loire-Atlantique.

Au regard de la situation sanitaire, le préfet de la Loire-Atlantique a pris deux nouveaux arrêtés concernant le port du masque. Un de ces arrêtés renforce le dispositif dans 23 communes du sud-ouest du département.

Le taux d’incidence, qui permet de mesurer la diffusion du virus, est passé à 48,7 cas pour 100 000 habitants au 19 octobre au niveau départemental. C’est une hausse de 14 points en quinze jours. Cette moyenne départementale traduit de fortes disparités entre les intercommunalités. Des taux d’incidences élevés dans plusieurs territoires mais aussi en fonction des tranches d’âge avec les plus de 65 ans qui sont plus vulnérables à l’épidémie. Cette situation conduit le préfet, sur recommandation de l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire, à prendre deux nouveaux arrêtés.

Une hausse de 14 points en quinze jours

Un premier arrêté maintient l’obligation du port du masque, pour les personnes âgées de 11 ans et plus. En extérieur avec une forte concentration de personnes et les rassemblements de personnes pour lesquels le passe sanitaire n’est pas exigé. Mais également les marchés, brocantes, ventes au déballage et assimilés. Tout comme les files d’attentes aux abords des commerces, des établissements culturels et sportifs ou encore des centres commerciaux. Les rues et zones piétonnes très fréquentées ou aux abords des gares, aéroports et ports, et lieux de culte. Et enfin à proximité des établissements scolaires et extrascolaires, aux heures d’entrée et de sortie.

« Ce premier arrêté maintient donc des mesures déjà appliquées depuis plusieurs mois par nos concitoyens » précise le préfet Didier Martin.

Un second arrêté rend de nouveau obligatoire le port du masque pour les personnes de onze ans et plus, dans les lieux clos.

Les salles d’auditions, de conférences, de réunions

Mais également les salles de concerts et de spectacles. Les salles à usages multiples, sauf lors de la pratique d’une activité physique ou sportive.
Les cinémas et les chapiteaux, tentes et structures. Tous les établissements de culte lorsqu’ils accueillent des activités culturelles. Les établissements sportifs clos et/ou couverts, sauf lors de la pratique d’une activité physique ou sportive. Ainsi que les salles de jeux, escape-games, casinos, les foires et salons. Les musées et salles d’expositions temporaires. Les bibliothèques. Et enfin les bars et restaurants lors des déplacements à l’intérieur de l’établissement.

Pornic Agglo Pays de Retz  et Sud Retz Atlantique

Ce second arrêté concerne les communes de deux intercommunalités du département qui présentent le taux d’incidence largement supérieur à 50 cas pour 100 000 habitants. Là où le taux d’incidence pour les plus de 65 ans est largement supérieur à 100 cas pour 100 000 h : Pornic Agglo Pays de Retz  et Sud Retz Atlantique.

Ces deux arrêtés sont applicables à compter du dimanche 24 octobre 2021 au matin jusqu’au vendredi 19 novembre 2021. Ils évolueront en fonction de la situation sanitaire. Des contrôles renforcés seront menés par les forces de l’ordre.

Pour rappel, le non-respect du port du masque obligatoire dans les espaces mentionnés dans les arrêtés est puni d’une amende de 135 euros. Elle va vers des sanctions supplémentaires en cas de récidive.

Avec l’automne et le retour du froid, le préfet de la Loire-Atlantique appelle au bon sens de chacun. Une vigilance particulière pour les populations les plus fragiles dont nos ainés qui bénéficient actuellement d’une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et d’une troisième dose de vaccin contre la covid-19.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00