Un concert de musiques nouvelles du Moyen Âge

Un concert de musiques nouvelles du Moyen Âge, dans l’église du vieux-bourg de Saint-Sulpice-des-Landes. C’est le dimanche 12 juin 2022, par l’Ensemble ApotopaïK.

Datant du Moyen Âge, l’église du Vieux-Bourg est un monument historique, riche de ses peintures murales médiévales. Elle est propriété du Département de Loire-Atlantique depuis 1979, qui la sauvegarde. Il œuvre pour sa restauration et son entretien, mais également pour la valorisation de ce patrimoine exceptionnel.

Chaque année, aux beaux jours, le Département ouvre les portes de cette église méconnue. C’est l’occasion de concerts et de visites guidées.
Au programme en 2022, deux concerts de musique médiévale les 12 juin et 3 juillet 2022. Les concerts et visites sont gratuits.

Dimanche 12 juin : Ensemble ApotropaïK, musiques nouvelles du Moyen Âge

Ensemble Apotropaïk, avec Clémence Niclas, voix et flûtes à bec, Louise Bouedo, vièle à archet, Marie-Domitille Muriez, harpe gothique, Clément Stagnol, luth médiéval.
Fort d’un instrumentarium varié, l’Ensemble ApotropaïK renouvelle l’approche des répertoires médiévaux.

Ses membres, formés au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon, ont approfondi la pratique de ces répertoires auprès de grands interprètes et ont créé leur ensemble en
2016. Leur démarche associe travail de recherche, créativité et émotion. Clémence Niclas, Louise Bouedo, Marie-Domitille Muriez et Clément Stagnol, veulent à travers ses arrangements mettre chaque instrument en valeur en mélangeant subtilement tous les timbres. Ils souhaitent faire découvrir ces répertoires anciens qui restent encore largement méconnus du public, afin de rendre cette musique plus accessible.

Au programme de ce concert : La Bella Donna.

La Bella donna, femme idéalisée et convoitée, est louée dans la tradition de l’amour courtois. Elle est aussi la fleur sublime, vénéneuse et mortelle. Fruit engageant, à la saveur douceâtre mais au violent poison, la belladone est bien connue des sorcières pour la préparation de leurs onguents aux propriétés hallucinogènes. Quelle métaphore plus appropriée pour illustrer l’ambiguïté de la figure féminine dans l’imaginaire médiéval ? Sillonnant l’Europe du XIIe au début du XVe siècle dans sa diversité linguistique et culturelle, ce programme transversal révèle une mosaïque de figures féminines fascinantes, transmises par la mythologie antique. Contrairement à l’adage, le Moyen Âge reste particulièrement empreint de culture antique, source d’inspiration inépuisable pour les poètes.

Un concert de musiques nouvelles du Moyen Âge.
Dimanche 12 juin à 15h30 – Durée : 1h – gratuit – sans réservation.
Église du Vieux-Bourg de Saint-Sulpice-des-Landes – Vieux-Bourg – 44540 Vallons de l’Erdre.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00