Qui a le droit au chèque énergie exceptionnel ?

Qui a le droit au chèque énergie exceptionnel ? Cette aide d’un montant de 100 euros a été annoncée par Jean Castex, Premier Ministre le 16 septembre dernier.

Si vous avez reçu au printemps 2021, le chèque énergie, vous n’avez rien à faire. Cette aide sera envoyée automatiquement en décembre 2021. 5,8 millions de ménages modestes sont concernés. Ce chèque est directement crédité sur votre compte client. Ici la liste des fournisseurs acceptant le paiement en ligne. Il vient donc en déduction de votre facture d’énergie.

Ce coup de pouce est destiné aux plus modestes pour faire face à l’augmentation importante des tarifs du gaz et du prix de l’électricité depuis le début de l’année.

Puis-je bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide nominative au paiement des factures d’énergie du logement. Il est attribué sous conditions de ressources. Son montant, qui est calculé en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et de votre consommation, varie de 48 € à 277 € par an. Il est ouvert aux ménages dont le RFR par unité de consommation est inférieur à 10 800 €. Une personne constitue 1 unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire 0,3.

Pour savoir si j’ai le droit au chèque énergie je teste mon éligibilité en ligne.

Ce chèque permet de régler les fournisseurs d’énergie pour les différentes dépenses. Ainsi sont comprises les dépenses d’électricité, de gaz naturel ou pétrole liquéfié, de fioul domestique, de bois, biomasse… Ce coup de pouce est également admis pour tout autre combustible pour l’alimentation du chauffage ou la production d’eau chaude.

5,8 millions de ménages sont bénéficiaires du chèque énergie

En 2021, les personnes hébergées en établissement peuvent utiliser le chèque énergie pour payer la part liée à la consommation d’énergie dans leur redevance. Les gestionnaires de ces établissements peuvent accepter le chèque énergie.

Cette aide de l’État s’ouvre aux personnes hébergées en établissement d’hébergement (EHPAD). Mais également aux personnes hébergées en résidence autonomie, ainsi qu’aux personnes hébergées en établissement et unité de soins longue durée (ESLD et USLD).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00