Législatives 2024 en Loire-Atlantique

Édouard Philippe vient au secours de Sarah El Haïry

A quelques jours du second tour des élections législatives, l'ambiance n'y est pas, les gens sont inquiets.

Édouard Philippe vient au secours de Sarah El Haïry, mal en point dans la circonscription. L’ex-premier ministre se rendra, cette après-midi, à Thouaré-sur-Loire, commune ou la secrétaire d’État à la Jeunesse est arrivée en tête. Après Gabriel Attal, puis Éric Dupond-Moretti, c’est au tour d’Edouard Philippe d’apporter son soutien à la députée sortante de la cinquième circonscription de Loire-Atlantique. Pas sûr que les poids lourds de la politique arrivent à la sauver.

Christelle Morançais qui est désormais Horizons, après avoir été longtemps LR, appelait dans un communiqué, en début de semaine, à un Ni Ni.

De 61,02% en 2017, Sarah El Haïry obtenait 54,54 % des suffrages en 2022. Le vent a tourné puisque c’est Fabrice Roussel qui vire en tête. Le maire PS de la Chapelle-sur-Erdre la devance au premier tour. Il totalise 37,73 %, Sarah El Haïry récolte 36, 17 %, Bruno Comby, dissident LR, parachuté des Yvelines, ramasse 24, 73 % et Emmanuelle Clopeau pour Lutte Ouvrière obtient 1,37 %. On votera dimanche 7 juillet dans une triangulaire. N’en déplaise à Maurice Perrion, président du comité de soutien à Sarah El Haïry.

Alain Hunault tiendra une réunion publique à Mésanger, salle du Lavoir, jeudi soir 4 juillet 2024, à 20 h 15. Pendant ce temps-là, Julio Pichon recevra ses supporters lors d’une réunion publique à Blain.

Édouard Philippe vient au secours de Sarah El Haïry
Ça ne se bouscule pas vraiment à la permanence d’Alain Hunault. A l’âge de la retraite, il faut savoir tourner la page

Le même soir, à Ancenis-Saint-Géréon, Jean-Claude Raux, candidat sortant, arrivé en tête au premier tour, dimanche dernier, donnera une réunion publique, salle Edourd landrain.

Franck Louvrier votera Sandrine Josso

Franck Louvrier, maire de la Baule et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy votera Sandrine Josso sans gaité de cœur. Il soutenait, au premier tour, Bertrand Plouvier. Il y a longtemps, il était le grand ami de Michel Hunault avec lequel il avait conclu un accord afin que le maire de la Baule devienne député de la 6e circonscription. Rien ne s’était passé comme prévu. Aujourd’hui, Franck Louvrier et Michel Hunault se détestent, le premier parlant du second comme un candidat fantôme. Il est vrai qu’il y a longtemps que l’on n’a pas vu Michel Hunault et ses châteaux de sable sur la plage de La Baule, toujours adepte d’une architecture de l’éphémère.

Visuel de Une : Jean-Michel Brard en position favorable à Pornic et Sarah El Haïry, en position délicate sous l’objectif d’Alain Moreau.

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page