Le brame du cerf annonce la saison des amours

C'est la fin de l'été, la forêt prend de belles couleurs mordorées et les cerfs convolent.

Le brame du cerf annonce la saison des amours entre septembre et octobre. Un cri profond résonne en forêt. Tête haute et dressée, le cerf brame pour signaler sa présence… Pendant cette période, des précautions particulières s’imposent pour assurer la quiétude des animaux. Réceptifs aux odeurs, bruits et déplacements, le moindre dérangement peut en effet perturber leur comportement, voire leur reproduction. Il faut plusieurs heures pour que le cérémonial s’installe, et une présence humaine, un effluve, suffisent à le rompre.

Ne pas déranger les cerfs

Naturalistes, observateurs, photographes et curieux en tous genres, restez le plus discrets possible pour ne pas déranger les cerfs. Écouter les cerfs bramant ne nécessite pas de les approcher au plus près, encore moins de les poursuivre ou de les éclairer (ce qui est interdit par la loi). Les autorités procèdent à des fermetures temporaires de routes forestières à cette période dans les forêts domaniales.

Si vous venez en forêt à cette période pour écouter le brame, l’ONF rappelle les règles à respecter.

– Ne vous écartez pas des chemins forestiers autorisés ;
– Soyez le plus discret possible : ni lampe de poche, ni flash (article R428-9 du Code de l’Environnement, amende pouvant aller de 135 à 750 euros) ;
– Ne cherchez pas à vous approcher des animaux. Les cerfs se montrent parfois très agressifs et représentent un danger pour les personnes trop curieuses. Contentez-vous de les écouter ;
– N’emmenez pas votre un chien, même tenu en laisse.
……….
Les routes fermées à la circulation feront l’objet d’une attention toute particulière en cette période de brame et ce, du 1er septembre au 15 octobre.

Tout contrevenant (circulation et stationnement) s’expose à une contravention (Art R 163-6 du code forestier ; 135 euros).

Ces mesures sont prises pour assurer la préservation d’une part de la biodiversité biologique présente en forêt. L’Office National des Forêts vous remercie de votre compréhension.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00