Flamme olympique : une occasion manquée

Flamme olympique : une occasion manquée.

Imaginez la flamme olympique traverser les plus petites communes du département. Imaginez le sourire des enfants, l’enthousiasme des parents, la mobilisation des acteurs locaux du sport amateur et professionnel.
Fermez les yeux… le rêve va devenir réalité !

Eh bien non ! La Vice-présidente en charge des sports au Conseil Départemental de Loire Atlantique a indiqué hier que notre Département refusait le passage de la flamme olympique à l’occasion des Jeux 2024.

Les 150 000 € de subventions nécessaires au passage de la flamme représenteraient une somme trop importante, le Département ne pouvant décider de la date de passage de la flamme sur son territoire.

Les élus Démocratie 44 regrettent vivement que cette décision ait été prise sans discussion, ni concertation.

En 2024, notre Département accueillera plusieurs épreuves olympiques et 44 communes et 3 EPCI sont d’ores et déjà sont labellisés Terres de Jeux 2024.

Le passage de la flamme en Loire Atlantique aurait pu être l’occasion d’une grande fête populaire, s’appuyant sur les comités sportifs départementaux et les athlètes du Département mobilisés pour les Jeux.

Si la majorité refuse de débourser 150 000 € (répartis sur 3 ans) elle s’est engagée à financer pendant 6 ans la Solitaire du Figaro dans le cadre d’un partenariat de 3,36 M€ hors soutien aux communes d’accueil et d’arrivée de la course.

En 2021, le Département a déboursé 640 000 € pour cette seule manifestation.

Une occasion manquée de faire vivre l’esprit olympique en Loire-Atlantique !

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00