Tribune Libre

Gaza : un appel à manifester samedi 9 mars

Le Collectif pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens appelle à participer à la manifestation samedi 15 h, Place Royale pour un Cessez-le-feu immédiat à Gaza et l’arrêt des déplacements forcés des populations, en convergence avec la Marche des quartiers.

Gaza : un appel à manifester samedi 9 mars  2024 à Nantes.

Un appel à manifester en convergence vers la Place Royale. Dès 15 h, le défilé empruntera les rues Contrescarpe, du Calvaire, Blvd des 50 Otages, rue de la Barillerie, rue de Strasbourg et arrivera au Miroir d’eau. Depuis les quartiers vers le centre-ville de Nantes, rendez-vous à 13 h à Boissière, Bellevue, Malakoff et Dervallières.

Le collectif va demander à Madame la Maire de Nantes de faire hisser le drapeau palestinien au fronton de l’Hôtel de Ville, marquant ainsi la solidarité de la Ville avec le peuple palestinien tout comme le drapeau ukrainien la marque avec l’Ukraine.

Le collectif se réjouit également de la tribune « Anatomie d’un génocide en devenir » d’élu.e.s du 44 qui atteint aujourd’hui 131 signatures dont 5 député.e.s, 5 conseillers régionaux, le Président et 22 élu.e.s du Conseil départemental et 12 maires.

Qui pourra dire qu’on ne savait pas ?

Alors que le bilan humain s’élève désormais à plus de 30 000 morts et que la situation humanitaire est « inhumaine » (selon le directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS). L’attaque terroriste du Hamas le 7 octobre ne saurait justifier la vengeance indiscriminée décidée par Netanyahu.

Voilà ce que subit le peuple palestinien :
A Gaza : déplacement forcé et massif de population, famine organisée, conditions sanitaires catastrophiques, attaques délibérées des hôpitaux et ambulances, bombardements massifs et incessants sur les civils. Destruction de toutes les infrastructures : écoles et universités, lieux de culte, espaces culturels et archéologiques. Torture des prisonniers…

A ces crimes délibérés s’ajoute la menace de déportation d’un million et demi de civils, hommes, femmes et enfants, bloqués dans la nasse de Rafah.

En Cisjordanie : incursions quotidiennes de l’armée dans les camps de réfugiés, assassinats jusque dans les hôpitaux et les ambulances, arrestations massives et arbitraires (10 000 prisonniers) destruction des routes et des réseaux, profanation des lieux de culte et des cimetières, expropriations illégales d’habitations à Jérusalem-Est.

Poursuite et aggravation de la colonisation, attaques violentes des colons soutenus par l’armée : incendie des maisons, destruction des récoltes.

Génocide en devenir : laisserons nous disparaitre le peuple palestinien sans rien faire ?

Les associations, humanitaires, élus, militants et citoyens de Loire atlantique alertent et manifestent. Nous, élus, rappelons qu’il en va de la responsabilité des gouvernements d’agir pour faire cesser ces crimes contre l’humanité : ils en ont les moyens.

Gaza : un appel à manifester samedi 9 mars

Nous appelons le Président de la République et le gouvernement français à exiger :
Un cessez-le-feu immédiat et définitif dans la bande de Gaza.
L’accès libre de l’aide humanitaire.
L’arrêt des déplacements forcés et la protection du peuple palestinien.
La libération des otages civils israéliens et des prisonniers politiques palestiniens.
L’application immédiate des ordonnances de la Cour Internationale de Justice de l’ONU par Israël et par la France.
L’arrêt des ventes d’armes à Israël.
Le respect du droit international.

Premières signatures (1er mars 2024) :

Jean-Claude Raux, Ségolène Amiot, Andy Kerbrat, Julie Laernoes, Matthias Tavel, députés de Loire-Atlantique ; Michel Ménard, président du Département de Loire-Atlantique ; Ombeline Accarion, Jean Charrier, Chloé Girardot-Moitié, Rémy Orhon, Dominique Poirout, vice-présidents du Département ; Ugo Bessière, Myriam Bigeard, Laurent Dubost, Bernard Lebeau, Nicolas Oudaert, Karine Paviza, Fanny Sallé, conseillers départementaux ; William Aucant, Pascale Hameau, Sabine Lalande, Franck Nicolon, Gaëlle Rougeron, conseillers régionaux.

Associations : Association France Palestine Solidarité, Ligue des Droits de l’homme, ABJC ( Ass. Bouguenais Jumelage Coopération), Les Amis d’Abu-Dis Solidarité Palestine (Rezé), Artisans du Monde Nantes et St-Nazaire, ATTAC44, Le comité de Nantes du Mouvement de la paix, Le MNLE Pays de la Loire, Avenir Jeunes Bethléem liste ouverte …
Partis politiques : Ensemble!, PCF, Les Écologistes – EELV Nantes, GDS, liste ouverte …

Photos : D.R et Wikipédia.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page