Hellfest : la sécurité civile aux petits soins des festivaliers

Hellfest : la sécurité civile aux petits soins des festivaliers. Cette année, la 15 e édition du Hellfest se déroule sur deux temps, du 17 au 26 juin 2022. Une manière de rattraper les deux années où le festival n’a pas eu lieu, cause pandémie de Covid-19. Une édition de musique métal sur des charbons ardents et sous une météo caniculaire. Le festival aux 350 artistes, aux 6 scènes reçoit 400 000 personnes durant les 7 jours de spectacle.

Environ 60 000 personnes participent chaque jour au festival Hellfest à Clisson. À cette occasion, pour assurer la sécurité du site et le bon déroulement de cet événement, l’État a mis en place un dispositif complémentaire de l’organisateur du festival et de la mairie de Clisson, notamment pour faire face à la vague de chaleur exceptionnelle.

Sous l’autorité du préfet, une structure de coordination des services couvre l’ensemble des risques de sûreté et de sécurité civile du déroulement du Hellfest, en lien avec l’organisation et les collectivités locales concernées : villes de Clisson et de Gorges ainsi que le conseil départemental de Loire-Atlantique.

800 personnes prises en charge, 17 évacuations

Les services du SDIS 44, du SAMU 44 et des associations agréées de sécurité civile sont présentes sur place. Ils complètent le dispositif de prise en charge de l’organisateur pour les festivaliers faisant l’objet de malaises. Il existe une salle dédiée pour rafraîchir les personnes les plus touchées.

Depuis le début du festival le vendredi 17 juin, près de 800 personnes ont été prises en charge par les secouristes pour différents motifs dont des malaises plus ou moins légers. Le dispositif a permis notamment des mises à l’abri dans des locaux rafraîchis mis à disposition par la mairie. Le SAMU a toutefois procédé à 17 évacuations du site, liées à des traumatismes ou des problèmes
médicaux non liés à la chaleur.

Un épisode orageux étant prévu cette nuit, les organisateurs, en lien avec le SDIS 44 et la préfecture, ont décidé d’annuler le feu d’artifice prévu en fin de soirée.

Vers le Facebook du photographe Nicko Guihal.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00