Chanson

« J’ai tué l’amour » sur les scènes de Loire-Atlantique

SÖTA SÄLTA est un duo de chansons franco-suédoises qui étonne et enchante.

« J’ai tué l’amour » sur les scènes de Loire-Atlantique en ce mois de septembre 2023.

Elsa Birgé & Linda Edsjö  chant, vibraphone, percussions, deux femmes sur scène qui chantent en suédois et en français.

Ah, l’amour ! L’amour peut être terrible, biscornu, frustré, jaloux, malheureux, désespéré, violent… C’est toujours après qu’on en rit ! Voilà pourquoi Elsa Birgé et Linda Edsjö s’en moquent. Les deux musiciennes sont drôles, explosives, tendres, polyglottes… Elles chantent en français et en suédois, deux langues légendaires pour conter « ça » par le menu !

Ça ? Des chansons d’hier, d’avant-hier, qui remontent même jusqu’à la nuit des temps… C’était déjà compliqué, mais rien n’a changé, si ce n’est l’art et la manière, parce qu’elles sont des filles d’aujourd’hui ! Söta Sälta. Sucré salé.

Les deux chanteuses présentent un smögåsbord* qui met l’eau à la bouche. Au vibraphone s’ajoutent des objets bizarres, des percussions, des jouets, pour appuyer là où ça fait mal, une merveilleuse harmonie vocale, un cri du cœur, que le corps exulte !

*Le smörgåsbord est un type de buffet scandinave, originaire de Suède, constitué de nombreuses sortes de poissons, tels que le hareng, le saumon et l’anguille.

Linda Edsjö

Dès son enfance à Stockholm, Linda se passionne pour la percussion.

Elle entre dans la classe de Gert Mortensen au Conservatoire royal de musique de Copenhague où elle obtient son diplôme de soliste.

Curieuse des croisements artistiques, elle partage la scène avec danseurs, circassiens, cinéastes et photographes.

Elle crée le trio danois Other Gardens qui mélange musique contemporaine et improvisation.

Avec la chanteuse Birgitte Lyregaard, elle réalise le portrait sonore de la grande poétesse danoise Inger Christensen, une aventure qui la mène de France au Danemark en passant par la Suisse et l’Allemagne.

Depuis ce projet, elle utilise de plus en plus la voix au service des créations.

En France, elle rejoint la Cie du Cercle et participe aux créations Pas de deux, L’os à voeux et Loki, pour ne pas perdre le Nord avec Abbi Patrix, tournées dans toute l’Europe.

Elsa Birgé

Née dans une famille de musiciens, Elsa Birgé s’initie au chant et aux arts du cirque dès son plus jeune âge.

Devenue trapéziste professionnelle, elle se produit plusieurs années dans différents contextes, mais retourne vers la musique qu’elle estime être sa véritable maison.

Tenant fortement à ne pas appartenir à un seul monde musical, elle participe à des projets très variés.

Elle est la chanteuse du groupe Odeia auquel elle apporte sa passion pour les musiques du monde, crée Comment ça va sur la terre ?, concert poétique pour petits et grands avec Linda Edsjö et Michèle Buirette, et participe à la création de Tony Hymas Chroniques de résistance avec François Corneloup, Journal Intime et d’autres beaux noms du jazz. Ils ont tous fait l’objet d’un CD.

Duo : Elsa Birgé et Linda Edsjö (chant, vibraphone, percussions, objets sonores)
Production : Cie Sillidill
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, Pôle Région Chanson – Les Bains-Douches, Le Comptoir – Fontenay-sous-Bois,
Anis Gras – Arcueil, Le Forum – Nivillac

En concert en Loire-Atlantique

Le vendredi 29 septembre à Guérande
CC Athanor – 1 Av. Anne de Bretagne, 44350 Guérande
Horaire : 19h30 – Tarif : gratuit sur réservation (+ présentation de saison)

Le samedi 30 septembre à Nantes
Salle Paul Fort – 9 rue Basse-Porte, 44000 Nantes

Horaire : 19h30 – Tarif : gratuit sur réservation (+ présentation de saison).

Visuel de Une : © Quentin Bertoux

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page