La CGT appelle à la mobilisation

Pour cette rentrée de janvier, il est attendu du monde dans les rues. Les syndicats sont vent debout contre la réforme des retraites proposée par la Gouvernement d’Élisabeth Borne.

La CGT appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites. L’union locale de Châteaubriant ( Nord Loire-Atlantique) dans une Tribune Libre demande au plus grand nombre de se rassembler le jeudi 19 janvier 2022, devant l’hôtel de ville de Châteaubriant.

C’est au moment où les français éprouvent de nombreuses difficultés financières liées à l’inflation avec des salaires, pensions et allocations en décrochage avec l’évolution des prix, au moment où une nouvelle réforme du chômage qui indemnisera moins les salariés privés d’emploi que le gouvernement choisi de présenter son projet de réforme des retraites.

D’évidence, Emmanuel Macron a décidé de faire payer aux salariés, chômeurs et retraités le déficit budgétaire creusé par le « quoiqu’il en coûte » au bénéfice du patronat.

Cette réforme du régime de retraite va d’abord impacter les plus précaires…

les carrières longues et les salariés de première ligne, du lien social, les caissières, les ouvriers du BTP, les aides soignantes, etc… mais également ceux qui débuteront leur vie professionnelle après des études et qui avec 43 annuités de cotisations pour un taux plein, devront poursuivre leur activité professionnelle au delà des 64 ans voire 67 ans. C’est un appauvrissement général des futurs retraités qui se met en place.

Pourtant des financements sont possibles pour améliorer le régime actuel et porter l’âge de départ à 60 ans et 37,5 annuités de cotisations pour un taux plein. L’égalité salariale entre les femmes et les hommes qui rapporterait 6 Mds d’euros, le plein emploi pour les séniors, la fin ou la compensation des exonérations patronales de cotisations sociales sont des pistes que le gouvernement se refuse à explorer et qui permettrait de passer la bosse démographique.

La CGT avec l’ensemble des autres organisations syndicales soutenues par tous les partis de gauche, appelle l’ensemble des salariés, chômeurs et retraités à une première journée de mobilisation le jeudi 19 janvier 2023.

Sur le pays de Châteaubriant, l’Union Locale CGT prend contact avec l’ensemble des syndicats représentés sur le territoire pour un rassemblement le jeudi 19 janvier, à 10 h 30 devant la mairie de Châteaubriant.

Elle appelle d’ores et déjà les salariés à se réunir dans les entreprises, les commerces, les administrations, les collectivités, les établissements de santé en assemblées générales pour décider de la suite et des formes du mouvement qui sera nécessaire pour faire reculer le gouvernement comme cela fut le cas en 2020 sur le premier projet Macron de réforme des retraites.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00