Le Département apporte près de 4 M€ supplémentaires au SDIS 44

Réunis en session départementale, les élus du Département de Loire-Atlantique ont voté, le mardi 18 octobre, une hausse de sa participation au budget du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de 3,9 M€ pour 2022.

Le Département apporte près de 4 M€ supplémentaires au SDIS 44.

Pour soutenir les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique et assurer la sécurité des biens et des personnes
Le Département augmente sa participation de + 3,9 M€ au SDIS 44.

Face à l’augmentation des interventions, en particulier cet été, le Département prend ses responsabilités pour assurer le fonctionnement du service départemental d’incendie et de secours en apportant un soutien supplémentaire aux sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique, fortement mobilisés en 2022.

L’évolution du climat est à présent une donnée à prendre en compte puisqu’elle a un impact direct sur l’activité opérationnelle : feux de végétations plus nombreux, augmentation de l’activité du littoral, ou encore tempêtes plus fréquentes et violentes en intensité avec des dégâts importants. Pour preuve, les sapeurs-pompiers du SDIS 44 sont intervenus sur plus d’un millier de départs de feux en 2022 (contre 208 en 2021), avec une quantité jamais atteinte de surfaces brûlées (715 ha brûlés), et 14 colonnes de renforts se sont engagées entre le 13 juillet et le 19 septembre, ajoutant une charge opérationnelle importante dans une période très chargée sur notre territoire.

Une participation sur deux volets

+ 1,50 M€ pour le fonctionnement du SDIS. Cette augmentation permettra de faire face à l’augmentation des interventions et de financer la hausse du taux horaire des indemnités versées aux sapeurs-pompiers volontaires (+3,5 % à compter du 1er octobre). Cette augmentation porte la participation du Département au fonctionnement du SDIS en 2022 à 55.61 M€ (contre 52,3 M€ en 2021).

+ 2,40 M€ en investissement. Cette augmentation évite au SDIS le recours à l’emprunt pour réaliser ses investissements programmés. Nous avons l’exemple des travaux en cours au centre d’incendie et de secours à Pornic. Soit une participation totale de 5,40 M€ en 2022 (contre 2 M€ en 2021).

Mieux connaitre les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique

Une organisation départementale. Derrière les numéros d’urgence 18/112 ou les « casernes » de nos communes se trouve un établissement public, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS44). Il rassemble près de 5 000 femmes et hommes : de l’ordre de 3 900 sapeurs-pompiers volontaires, 750 sapeurs-pompiers professionnels et 350 personnels administratifs et techniques (cartographes, juristes, logisticiens, chargés des ressources humaines, comptables…).

Le SDIS 44 est dirigé par un officier sapeur-pompier professionnel, le Contrôleur général Stéphane Morin, chef du corps départemental de sapeurs-pompiers et directeur du service départemental d’incendie et de secours.

Le SDIS 44 rassemble 92 centres d’incendie et de secours, répartis en trois groupements territoriaux. Ils assurent la couverture opérationnelle de l’ensemble du département.

Des missions variées

Les sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique assurent près de 73 000 interventions par an. Les missions des  « soldats du feu » ne se limitent pas à la lutte contre les incendies. Ils assurent aussi les secours d’urgence aux personnes, la prévention des risques et la protection des biens et de l’environnement.

Fonctionnement du SDIS

Le Service départemental d’incendie et de secours est un établissement public départemental administratif. Il est placé sous la double autorité du Préfet pour la coordination de l’activité opérationnelle. Le Président du Conseil d’administration a en charge l’administration et la gestion financière.

Le budget du SDIS (120 millions d’euros) est constitué des contributions du Département à hauteur de 53%. Les communes et intercommunalités contribuent à hauteur de 47%.

Visuel : Julien Agasse.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00