Châteaubriant

Le FCN recrute deux nouveaux joueurs

Le championnat de France de Ligue 1 débute le 13 août pour le Football Club de Nantes. Pierre Aristouy, le coach a présenté hier en conférence de presse ses deux nouvelles recrues : le Français Ronaël Pierre-Gabriel et le sénégalais Lamine Diack. Deux joueurs aux profils et aux parcours atypiques.

Le FCN recrute deux nouveaux joueurs. Deux latéraux qui viennent renforcer le onze nantais.

Le premier est habitué du championnat de France, Ronaël Pierre-Gabriel. Il arrive de Mayence (Allemagne) après une année difficile. Du haut de ses 25 ans, Ronaël compte déjà 4 clubs de ligue 1 mais aussi l’Espanyol de Barcelone. Il portera le maillot 18.

Le second débarque de Turquie : Lamine Diack , ici en vidéo. Un jeune joueur sénégalais, âgé de 22 ans qui a été formé dans un club de Dakar, l’Oslo Football Académie (en ligue 2 actuellement). Milieu défensif, Lamine a joué en Macédoine de 2019 à 2021 avant de partir en  Turquie. Il portera le maillot numéroté 14.

Ronaël Pierre Gabriel et Lamine Diack, les deux nouvelles recrues du FC Nantes entourent le coach Pierre Aristouy.© Bruno Briand.

Le FC Nantes recrute deux nouveaux joueurs

Deux joueurs que Pierre Aristouy a choisi en connaissance de cause :

« Le profil de Ronaël m’a plu. J’ai tendance à penser que les gens qui voyagent acquièrent une certaine expérience, une certaine capacité d’adaptation. » Capable de jouer à droite comme à gauche, le natif de Paris s’est dit heureux de jouer dans un grand club, où il connait déjà quelques joueurs, Alban Lafont et Marcus Coco.

Le coach nantais nous parle également du choix de Lamine Diack. « La cellule de recrutement m’a proposé ce joueur. Je l’ai beaucoup observé. Il remplit toutes les cases du joueur un peu différent de l’entrejeu avec cette capacité à être au contact, à être dur sur l’homme avec cette dose d’agressivité nécessaire. Avec une utilisation du ballon sobre et efficace et sa capacité à gagner des mètres notamment par la conduite et les courses. »

Le jeune joueur sénégalais, issu du quartier des « Parcelles Assainies » exprimait, ce vendredi, sa joie d’être arrivé à Nantes.

Visuels et vidéo © Bruno Briand.

Bouton retour en haut de la page