Patrimoine

Le Grand T en travaux se visite

Il sera possible de se rendre compte de la dimension de la reconstruction du Grand T qui rouvrira en 2025.

Le Grand T en travaux se visite samedi 16 et dimanche 17 septembre 2023, lors des Journées européennes du patrimoine. A partir de 9h,  il sera exceptionnellement possible de pénétrer sur le chantier du Grand T à Nantes.

L’occasion d’en apprendre davantage sur le futur projet. Et de mieux comprendre les travaux menés par l’architecte Matthieu Poitevin du cabinet d’architecture marseillais Caractère Spécial.

Les places sont limitées, foncez !

À sa réouverture en 2025, le futur équipement réunira Musique et Danse en Loire-Atlantique et le Grand T. Le nouveau lieu disposera de deux salles (850 et 350 places). Mais également un studio de danse, un studio de son et vidéo seront autant d’outils. A l’extérieur un jardin, des préaux accueillera des pratiques libres, des espaces de médiation et de formation. Enfin, il y aura un restaurant, un bar et une librairie

le-grand-t-en-travaux-se-visite
@ Paul Pascal

« Nous n’avions pas connaissance de ces volontés au moment du dépôt du dossier et pourtant c’est assez précisément comme si nous avions lu dans leurs pensées.

Le théâtre était le marqueur des sociétés, il témoignait des avancées technologiques et sociétales du monde auquel il appartenait et puis la culture devenant le parent très pauvre du monde moderne. Le théâtre fut remplacé par des stades et les acteurs par des êtres décérébrés aux motifs capillaires étranges, aux tatouages dégoûtants et aux fringues dépassant tous les seuils de vulgarité.

La planète est en surchauffe et le monde évolue à toute vitesse avec des conséquences que nul de peut prévoir.
Il devient alors plus nécessaire que jamais de croire que demain existe et de faire des lieux de possibles que chacun pourra imaginer et faire vivre en toute liberté. Le grand T est un théâtre qui dépend du conseil départemental, collectivité qui à été inventé à la révolution.

le-grand-t-en-travaux-se-visite

Ce nouveau grand T est donc une émanation révolutionnaire douce cette fois

« Ici, les arbres sont immenses et magnifiques. Ils sont les sentinelles bienveillantes du lieu.
Leurs ombres sont protectrices et gardent les secrets.
En Afrique, il y a des mégalopoles infinies et informes qui se répandent comme des éléments organiques. Elles donnent la voie de ce que sera la ville demain . Il y a aussi des villages en Afrique, au centre du village, il y a toujours un arbre, sous cet arbre il y a de l’ombre et des gens qui se parlent.
L’arbre est toujours au centre de ce qui devient la place du village; le lieu de réunion.
Ce sera la même chose ici.
Les arbres seront les anges gardiens qui permettront aux gens de se rencontrer, de se parler, et ils feront circuler dans leur sève tous les secrets que l’on voudra bien leur confier. »

Matthieu Poitevin.

La dimension réemploi dans le projet

Elle a fait l’objet d’un lot spécifique lors de l’appel d’offres. Ce qui est très rare (le seul autre exemple d’équipement public à avoir procédé de cette manière est la grande halle de Colombelle à Caen en 2016. Elle héberge depuis le tiers lieu Wip.) Dans le chantier du Grand T, un groupement de 3 associations implantées localement a remporté le marché.

©Paul Pascal

Grâce à leurs complémentarités ( La belle ère = bureau d’études et de coordination; Océan = structure de réinsertion; Station Services = réseau de boutiques à Nantes), ce groupement couvre toute la chaîne du réemploi et peut à la fois inciter au réemploi sur site (fléchage et recyclage de matériaux déjà utilisés à d’autres endroits ou pour d’autres usages), réemploi hors site (déconstruction, stockage puis vente ou don à des particuliers ou des entreprises lors des ressourceries éphémères du 22 juin 2022 et du 28 septembre 2022), recherche de gisements externes (identification de ressources ailleurs en France). Cet effort en direction du réemploi est possible grâce à l’action du Département de Loire-Atlantique.

Une : Catherine Blondeau, directrice du Grand T par © Alain Moreau.

Bouton retour en haut de la page