Le ras-le-bol des agents des routes

Le ras-le-bol des agents des routes du grand Ouest.

Des agressions à répétition, c’est comme ça que vous leurs dites merci ?

« Respectez leur travail, respectez-les »

Le Ministère chargé des Transports a lancé le 15 septembre, une campagne nationale de sensibilisation contre les incivilités envers les agents des directions interdépartementales des routes (DIR). « Respectez leur travail, respectez-les ». En parallèle, la DIR Ouest se mobilise pour sensibiliser les usagers des routes bretonnes et ligériennes à ce « fléau d’agressivité » en constante augmentation.

le-ras-le-bol-des-agents-des-routes

Alors qu’ils interviennent pour la sécurité des automobilistes sur le terrain, les agents de la DIR ouest subissent quotidiennement des incivilités : jets d’objets, insultes, intrusions dans les balisages, et agressions physiques…. L’objectif est de mettre à l’honneur nos « anges gardien » de la route et de surtout sensibiliser les usagers de la route aux diverses sanctions.

Mettre à l’honneur nos 500 agents qui interviennent quotidiennement sur l’ensemble de la Bretagne et de la Loire Atlantique.

Les agents de la direction interdépartementale des routes (DIR) Ouest assurent des missions essentielles sur 1520 km de routes nationales. 365 jours par an et 24h sur 24 ils interviennent pour baliser les chantiers, entretenir l’infrastructure (chaussées, équipements, ponts, aires de repos, etc…), sécuriser les incidents ou accidents, assurer la viabilité des routes pendant l’hiver.

Alors qu’ils assurent la sécurité des automobilistes au quotidien (49 000 interventions /an), nos agents sont confrontés, en plus des risques d’accidents, à de nombreuses incivilités de la part des usagers :

Agressions verbales : insulte, menace,

Agressions physiques : crachat, jet d’objet, menace physique au moyen d’un véhicule, coup, intimidation et propos agressifs. Non-respect volontaire des balisages qui peut mettre en danger les intervenants.

“Alors que la route était totalement fermée à la circulation, un automobiliste est soudain apparu dans le chantier et a insisté pour passer dans la zone de travaux. Devant mon refus, l’usager a effectué une manœuvre dans ma direction et s’est arrêté à 1 mètre de moi tout en m’insultant.” Thomas, agent d’exploitation à la DIR Ouest depuis 6 ans.

“La route était fermée à la circulation à cause d’un accident de poids lourd. Un véhicule a tenté de forcer le barrage mis en place. Je me suis fait insulter et l’usager a craché sur mon fourgon !“. Karine, agente d’exploitation à la DIR Ouest depuis 2 ans.

“On m’a fait un doigt d’honneur alors que j’étais en route pour sécuriser un accident qui venait de se produire”. Fabrice, chef d’équipe à la DIR Ouest depuis 11 ans.

Ces incivilités ne peuvent plus, ne doivent plus rester impunies.

Ce message de sensibilisation s’adresse à l’ensemble des usagers de la route. IIl faut savoir que menacer les agents de l’État, les intimider ou porter atteinte à leur intégrité physique est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

C’est pour faire connaître cette triste réalité, ce climat d’agressivité que la DIR Ouest se mobilise. Elle déploie le dispositif conçu par le ministère chargé des transports sur les réseaux sociaux, les panneaux d’information lumineux, internet et prochainement sur les aires de repos.

Chaque jour, les agents des DIR interviennent sur la route pour votre sécurité. Respectez leur travail, respectez-les.

Visuel : Paul Pascal Loire-Atlantique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00