Primaire à gauche : Jean-Claude Raux obtient plus de 54 %

Primaire à gauche : Jean-Claude Raux obtient plus de 54 %.  Le maire de Saffré aura pour suppléante Nadine Lucas.
337 personnes ont pris le chemin des urnes pour décider quel est à leurs yeux la personne la plus à même de fédérer à gauche pour les prochaines élections législatives, dans la sixième circonscription de Loire-Atlantique.

106 votants à Saffré, 94 personnes sont venues à Ancenis-St-Géréon, 49 au Gâvre, 48 à Plessé . Ce ne sont seulement que 40 personnes qui se sont déplacées à Châteaubriant. La sous-préfecture du nord de la Loire-Atlantique confirme ainsi son conservatisme et son ancrage à droite.

Le collectif à la base de cette votation explique dans un communiqué :

Un pari gagné

L’initiative portée par un collectif composé de militantes et de militants de partis de gauche, humanistes et écologistes mais aussi de citoyennes et citoyens a réussi son pari. Organiser une primaire pour permettre à chacune et chacun des électeurs et électrices de désigner un·e candidat·e pour les représenter à l’occasion des prochaines élections législatives.

Jean-Claude Raux obtient plus de 54 %

A l’issue de ce vote, c’est Jean-Claude Raux qui sort gagnant avec 54,3 % de mentions « excellent » sur l’ensemble des suffrages majoritaires exprimés.

« C’est une véritable réussite au vu du contexte particulièrement trouble que nous traversons, même si je mesure que la participation reste modeste. La dynamique est enclenchée par un processus démocratique, qui légitime la candidature qui en est issue. Je remercie bien évidemment les électeurs et électrices qui se sont déplacé·e·s ce dimanche pour faire vivre la démocratie, tout comme le groupe organisation qui a permis le bon déroulement de cette élection. En cette période incertaine c’est un signe que l’espoir à gauche peut naître d’initiatives citoyennes. J’adresse aussi mes félicitations à Nadine Lucas qui se qualifie pour devenir suppléante, conformément aux règles éditées par le groupe organisation. »

Une campagne qui va se poursuivra sur un mode collectif et contributif

« Nous entendons capitaliser sur cette lancée et continuer au sein du collectif à réfléchir aux grandes orientations de notre programme dans le cadre d’un contrat de mandature. Ce dernier permettra de demeurer en prise directe avec le territoire grâce à l’appui d’un parlement local représentatif de l’ensemble de la 6e circonscription compte tenu de son étendue. »

Des soutiens de poids qui permettent d’y croire

« De nombreux et nombreuses maires et ancien·ne·s maires figurent parmi mes soutiens, c’est une force que je compte élargir dès demain et sur laquelle je pourrai m’appuyer pour mieux saisir ce vaste territoire et faire vivre durablement le lien qui nous unit ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00