Loire-Atlantique

Depuis combien de temps votre maire est-il en place ?

Votre maire dirige la ville depuis combien de temps déjà ? Et pour combien de temps encore ?

Depuis combien de temps votre maire est-il en place ? C’est la question légitime que les électeurs appelés aux urnes en mars prochain peuvent se poser. En Loire-Atlantique, parmi les 10 maires du département avec le plus long mandat successif, on retrouve Alain Hunault, maire de Châteaubriant qui tient la ville depuis 2001. Arrivé maire sous le premier septennat de Jacques Chirac, en même temps que Patrick Balkany à Levallois-Perret.

Dans la famille, on a pris le mauvais pli. Il y a 60 ans cette année, le père du maire de Châteaubriant, Xavier Hunault s’emparait de la ville qu’il tint de 1959 à 1989. Soit trente ans durant. Des jeunes électeurs qui voteront en 2020 pour la première fois n’auront pas connu d’autre maire.

Le Figaro publie un dossier très intéressant sur l’ancienneté au pouvoir de nos élus locaux. alors si vous voulez savoir depuis combien de temps votre maire est en place.

Maire depuis trente ans

Alors que la moyenne nationale d’exercice de maire est de 12 années en France soit deux mandats certains battent des records de longévité au pouvoir. Ainsi Philip Squelard à Trans-sur-Erdre est en place depuis 1989.

Michelle Lemaître, Montoir-de-Bretagne, Michel Bahuaud à la Plaine-sur-Mer, Yves Métaireau  à la Baule-Escoublac, Paul Corbet au Loroux-Battereau sont maires depuis 1995. Tout comme Yvon Mahé à Fégréac, Yannick Bigaud à Guemené-Penfao, Hervé Bréhier à Mouzeil. Même Maurice Perrion à Ligné, président de l’Association des Maires de Loire-Atlantique montre l’exemple avec plus de 24 années au compteur.

Le cumul dans le temps à encore de beaux jours

Au Danemark, une personne qui a siégé (comme conseiller municipal ou comme conseiller de comté) pendant deux mandats consécutifs entiers ne peut figurer sur la liste des candidats aux élections suivantes. En Italie, la loi interdit la réélection du maire et du président du conseil provincial lorsqu’ils ont déjà assumé deux mandats consécutifs. A moins que l’un des deux n’ait été écourté.

Des projets de loi organique et ordinaire sont dans les tuyaux. Seront limités à trois mandats identiques et successifs ceux des parlementaires et des fonctions exécutives locales. A l’exception des maires des communes de moins de 9 000 habitants. Et des fonctions exécutives des établissements publics de moins de 25 000 habitants.

Cette limitation du cumul des mandats concerne 3% des maires. Autant dire que les élus n’ont pas trop de mouron à se faire.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer