BretagneSLoire-AtlantiquePays de la Loire

Édouard Philippe en Pays de la Loire et en Bretagne, vendredi

Déplacement de M. Édouard Philippe en Pays de la Loire et en Bretagne, vendredi 8 février 2019.

Depuis l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des Landes, le Premier ministre a souhaité que le dialogue se poursuive avec les élus des Pays de la Loire et de Bretagne pour nourrir les contours d’une nouvelle contractualisation avec chacune des deux régions.

Dès 10 heures,  à Nantes, Edouard Philippe rencontre Christelle Morançais, présidente de Région.  Cérémonie de signature du contrat d’avenir pour les Pays de la Loire.

A 14 h, à Rennes, le Premier Ministre rencontre Loïg Chesnais-Girard. Ils signent ensemble le contrat d’action publique et du pacte d’accessibilité pour la Bretagne.

Le Premier ministre se rendra à Nantes accompagné de M. François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition Écologique et Solidaire.  De Mme Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales. Et de Mme Élisabeth Borne, ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition Écologique et Solidaire, chargée des transports, pour signer le Contrat d’avenir pour les Pays de la Loire. L’objectif du contrat est de renforcer l’accessibilité de la Région. Avec trois défis majeurs  à relever pour l’attractivité du territoire. Le défi de la transition numérique, le défi de l’économie de la connaissance et le défi de la transition écologique.

Édouard Philippe en Pays de la Loire, mais également en Bretagne

Il se rendra ensuite à Rennes accompagné de M. Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères. Et de Mme Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales. Ainsi que de Mme Élisabeth Borne, ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition Écologique et Solidaire, chargée des transports. Afin de signer le Contrat d’action publique pour la Bretagne qui concrétise les engagements du président de la République pris lors de son discours de Quimper du 21 juin 2018. Ce pacte marque une nouvelle étape pour l’accessibilité et un premier acte de différenciation en Bretagne.

 

visuel © Capitaine Hadock

Tags

Articles similaires

Fermer