Folle Journée 2022 : Schubert le voyageur

Folle Journée 2022 : Schubert le voyageur est le thème choisi de la 28ème édition se tiendra du 26 au 30 janvier 2022.

René Martin, directeur artistique, nous livre en avant-première, les grands axes du programme…« La Folle Journée 2022 présentera l’intégrale de la musique de chambre et notamment l’intégrale des quatuors à cordes de Schubert, l’intégrale de la musique pour piano à quatre mains et la majeure partie de la musique chorale, une part importante des lieder et de la musique pour piano seul, ainsi que quatre de ses plus belles symphonies. »

« Au XVIIIe siècle, Vienne est la capitale européenne de la musique et voit naître une succession impressionnante de grands noms de l’histoire de la musique : Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert.

Des musiciens de cette époque ayant passé une grande partie de leur vie à Vienne, Schubert est le seul à y être à la fois né et mort, sans presque jamais quitter cette ville.

La Folle Journée : un concept original et audacieux

Parfait symbole du “voyageur” romantique (“le Wanderer”), tant par sa vie que par son œuvre, Schubert est aussi le dernier représentant d’un certain classicisme viennois. Successeur de Haydn et Mozart, admirateur de Beethoven qui représente l’idéal inaccessible, Schubert n’en sera pas moins un novateur… Libre de toutes contraintes, il bouscule les formes musicales, avec le lied par exemple, où s’épanouira le plus complètement son génie créateur. Devenant par le pouvoir de sa musique l’égal des maîtres qu’il vénère (Goethe, Schiller, Heine), il est l’inspirateur d’un groupe amical et musical qui se nourrit de lui au point de prendre son nom pour enseigne de ses réunions régulières – les “Schubertiades”. Schubert n’aura de cesse, dans ses dernières années, de réclamer le droit d’exister.

Il meurt en 1828 à l’âge de 31 ans, un an seulement après Beethoven, laissant un catalogue considérable de plus de 1000 œuvres. Schubert est certainement l’un des compositeurs ayant le plus influencé les générations suivantes. On ne compte plus les transcriptions de ses œuvres qui ont été effectuées aux XIX et XX e siècles et ses œuvres continuent d’inspirer les compositeurs d’aujourd’hui. »

Prochainement la programmation intégrale

Évènement culturel unique en son genre, La Folle Journée se propose de désacraliser la musique classique afin d’en permettre l’accès à un public élargi, avec toujours comme première exigence l’excellence artistique. Créé à Nantes en 1995 par René Martin, directeur artistique du CRÉA Folles Journées, le festival présente durant cinq jours à La Cité des Congrès de Nantes environ 300 concerts d’une durée de 45 minutes, et accueille les plus grands artistes du monde (environ 2000 à chaque édition). Chaque année, la manifestation a pour thème un compositeur, un courant majeur de l’histoire de la musique ou, depuis sa 20 ème édition en 2014, une thématique unique. Depuis 2003, La Folle Journée s’est étendue à 15 villes de la région des Pays de la Loire et connaît un succès constant qui la place parmi les plus grands festivals internationaux.

Elle a su s’imposer à l’international au Portugal (Lisbonne) de 2000 à 2006, en Espagne (Bilbao) de 2002 à 2014, au Brésil (Rio de Janeiro) en 2007, en Pologne (Varsovie) depuis 2010, et depuis 2005 dans cinq villes du Japon ( Tokyo, Niigata, Kanazawa, Biwako, Tosu), où se presse chaque année plus d’un million de mélomanes. La Russie (Ekaterinbourg) depuis 2015, réunissait en juillet 2021, 23000 spectateurs autour de Bach et Mozart.

 

 

 

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00