CinémaEnvironnementLoire-Atlantique

La Bataille du Libre à Châteaubriant, Émeraude Cinémas

Philippe Borrel vient présenter son dernier documentaire La Bataille du Libre à Émeraude cinéma, à Châteaubriant, ce vendredi 15 mars à 20h15. En 87 mn, il montre avec espoir les alternatives au monde des logiciels privés, des licences payantes et fermées.

Dans un monde envahi de systèmes connectés, de licences

Tous les domaines de notre vie quotidienne sont touchés. Dans celui des données, des objets, des semences, du matériel agricole, des médicaments. De votre téléphone mobile à la prothèse d’une main, il est possible de s’opposer au diktat des Microsoft, Monsanto et Sanofi. C’est la Bataille du Libre.

Pour son documentaire, Philippe Borell va à la rencontre d’humains de part le monde. D’hommes et de femmes qui se battent pour ne pas laisser aux seuls professionnels la maîtrise des codes informatiques.

Aux États-Unis, cette avocate qui s’inquiète de son pacemaker connecté. Au Nebraska, ces agriculteurs qui ne peuvent réparer eux-mêmes leurs moissonneuses. John Deere leur demande de l’argent pour des mises à jour.

Ou encore Richard Stallman, chercheur au célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT). Stallman a l’habitude de faire un doigt d’honneur à la seule vue de Bill Gates. Il est le précurseur du logiciel libre. Depuis 1983, il dénonce les licences sur les logiciels au profit de quelques firmes.

 » Le contrôle de notre informatique est devenu un des droits humains essentiels pour protéger les autres droits humains ».

A Tilonia, dans le nord de l’Inde, loin du monde uniformisé, le sourire de ces femmes qui reçoivent des semences de la main même de Vanadana Shiva, activiste écologiste.

La Bataille du Libre, Faire prévaloir la logique du partage

A Augan, dans le Morbihan, Marc Bouché, multiplicateur de semences biologiques « C’est la Xè génération de cette variété. Dans cette petite graine, il y a toute l’histoire des générations précédentes…Dans ce simple petit grain blanc, c’est un patrimoine culturel, agronomique, culinaire. C’est l’histoire de l’agriculture qui est dans cette petite graine… Et elle n’appartient à personne d’autre qu’à la nature et à l’humanité qui en dépend »

Plus près de nous, Martine qui habite à St Vincent des Landes, amputée d’une main. Elle rencontre Nicolas Huchet, My Human Kit, basé au Campus des solidarités à Rennes. A l’aide du libre, et d’imprimante 3D, une main est construite et améliorée grâce à la créativité de la communauté.

Phillipe Borrel, au travers de portraits d’êtres humains attachants, nous démontre qu’un autre monde est possible. Que l’on peut penser et développer un autre logique. Le Libre n’est plus le domaine gardé de quelques illuminés barbus et isolés. Le Libre, c’est du concret. Et de citer Wikipédia, l’encyclopédie qui supplante les autres et qui fonctionne sous licence libre.

Le onzième film de Philippe Borrel

Philippe Borrel est journaliste de formation. Après Sciences-Po Paris, pour lui ce sera la prestigieuse école du Louvre. Il y rencontre Jean-Pierre Azéma comme professeur. Dans les années 90, il collabore à la Marche du siècle, à l’agence Capa. Puis ce sera le quotidien des pompiers sous l’angle d’une misère sociale en pleine explosion, tourné en 2003 « Premiers secours ». Ce sont 5  épisodes de 26 minutes diffusés sur Arte.

Aujourd’hui, Philippe Borrel vient, avec ce onzième film, nous redonner espoir en l’humain.

La Bataille du Libre
Émeraude Cinémas Châteaubriant
Vendredi 16 mars 2019 à 20h15

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer