Loire-Atlantique

La Nuit de l’Erdre adresse un don en faveur des grands singes

La sauvegarde des grands singes tient à coeur les organisateurs de la Nuit de l'Erdre.

La Nuit de l’Erdre adresse un don en faveur des grands singes.

L’historique des grands singes à La Nuit de l’Erdre remonte à son édition 2012. Pour la première fois, le festival arborait sa mascotte simiesque dans son identité visuelle. Au fil des années, ce personnage a connu multiples univers dans lesquels l’association organisatrice a pu le faire voyager, d’aviateur à navigateur en passant par super-héros.

Un don de 10 000 € au zoo de la Boissière du Doré

A l’occasion de l’édition 2019 du festival, La Nuit de l’Erdre s’est associée au Zoo de la Boissière du Doré, référence nationale et internationale du secteur, réputé notamment pour la qualité de ses infrastructures, pour son attention apportée aux animaux, et pour ses initiatives liées à la sauvegarde des espèces. Le zoo a d’ailleurs créé l’association Boissière Mervent Conservation (BMC) en 2013…

…afin d’apporter une aide financière à différents programmes de conservation.

L’association La Nuit de l’Erdre, à l’issue du festival et dans le cadre de ce partenariat la liant au zoo, a pu réaliser un don à hauteur de 10 000 euros en faveur de BMC, qui a pu l’investir dans quatre projets de sauvegarde :
• le soutien au projet Itwombe (Congo) veillant sur la qualité des conditions de vie et la sauvegarde de l’habitat naturel des gorilles.
• le soutien au Centre de Conservation pour Chimpanzés – CCC (Guinée) qui reccueille les chimpanzés orphelins. Et leur offre de meilleures conditions de vie, et les prépare au retour à la vie sauvage à travers un
processus de réhabilitation.

• le soutien au Sumatran Orangutan Conservation Program – SOCP (Sumatra – Indonésie) qui vient au
secours des orangs-outans. Et qui participe à leur réintroduction, tout en veillant sur la qualité de leur habitat et
en sensibilisant les populations.

• la construction d’une clinique vétérinaire au nord de Sumatra (Indonésie), à destination entre autre de
gibons et d’orangs-outans vivant dans la région.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer