Le Département prêt à accueillir des ressortissants ukrainiens

Le Département prêt à accueillir des ressortissants ukrainiens.

La guerre déclarée à l’Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, a d’ores et déjà poussé sur les routes de l’exil plusieurs centaines de milliers de personnes, dont de nombreuses familles, majoritairement des femmes et des enfants. Comme l’a indiqué d’emblée le Président de la République, la France prendra toute sa part dans l’accueil des ressortissants ukrainiens.

Sur sa demande, le Gouvernement s’organise pour apporter la meilleure réponse d’accueil la plus rapide possible.

Un refuge sur le sol européen

Sur proposition de la France, le mécanisme de protection temporaire de l’Union européenne, qui offre aux personnes déplacées un statut d’accueil adapté, devrait être prochainement adopté pour les ressortissants ukrainiens trouvant refuge sur le sol européen.

S’il est, à l’heure actuelle, difficile d’anticiper le nombre d’entre eux qui rejoindront la France, les services de l’État sont déjà pleinement mobilisés pour préparer leur arrivée et faire face à leurs besoins de prise en charge (hébergement et logement, accompagnement des familles, titres de séjour…).

Dans ce contexte, plusieurs acteurs et élus du territoire (collectivités territoriales, associations) ont fait part de leur volonté de participer à cet effort d’accueil.

Ainsi, sur instruction du ministre de l’Intérieur, de la ministre déléguée en charge de la citoyenneté, de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, de la ministre déléguée au Logement, et du secrétaire d’État en charge de la ruralité, le préfet des Pays de la Loire, préfet de la Loire Atlantique a pris l’attache des élus du département, mardi 1er mars, afin de répertorier dans les prochains jours les propositions et initiatives possibles, en lien avec le secteur associatif, et construire ainsi un dispositif d’accueil, qui réponde aux engagements de la France et à l’élan de solidarité qui se manifeste dans la société française.

Plus d’informations sur la situation en Ukraine.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00