Loire-Atlantique

Marc Fesneau en Loire-Atlantique

Marc Fesneau, ministre auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement se rend en Loire-Atlantique ce vendredi 19 juillet 2019. Au programme, dès 8h , un petit-déjeuner républicain des parlementaires et élus locaux en Préfecture. Puis une visite de l’entreprise Europe Technologies, sur les terres de Mme Sarah El Haïry, à Carquefou. Le Premier Ministre vient de confier à la députée de la 5ème circonscription une mission sur le cadre juridique de la philanthropie.

Marc Fesneau en Loire-Atlantique, Carquefou, Nozay, Riaillé…

Le ministre déjeune plus au nord du département, à Nozay, à la base de loisirs. Un échange avec les élus du territoire. Autour des projets de loi relatifs aux territoires. Puis en début d’après-midi, le ministre se rend à la Maison de services au public de Riaillé.

Et en fin d’après midi, Marc Fesneau rencontre le groupement agricole d’exploitation en commun des Ebaupinays, sur la même commune de Riaillé. Il sera guidé par Yves Daniel, député de la 6ème circonscription de Loire-Atlantique. Question agriculture, le député de Châteaubriant-Ancenis en connait un rayon. Il était agriculteur de profession, à Mouais, aujourd’hui à la retraite.

 

Marc Fesneau

Marc Fesneau, né le 11 janvier 1971 à Paris. Il est élu en 1995 conseiller municipal de Marchenoir. Et devient maire de la commune en 2008, puis est réélu en 2014. Membre du conseil d’orientation de l’Assemblée des communautés de France (ADCF) depuis 2008. Et membre du bureau national de l’Association des maires de France (AMF) entre 2014 et 2017. Il est, en janvier 2016, président de la communauté de communes Beauce Val de Loire. Ainsi que conseiller régional de la région Centre de 2004 à 2010.

Il est élu en 2008 président de la fédération MoDem du Loir-et-Cher, il succède à Jacqueline Gourault. En septembre 2010, il devient secrétaire général du MoDem. Lors de la campagne présidentielle de François Bayrou de 2012, il est coordinateur des déplacements de campagne et de la mobilisation de terrain.

Le 18 juin 2017, sous l’étiquette du MoDem avec le soutien de LREM, il devient député dans la 1ere circonscription de Loir-et-Cher. Puis le 25 juin 2017, il est président du groupe MoDem à l’Assemblée nationale. Après la démission du « perchoir » de François de Rugy, en septembre 2018, il présente sa candidature à la présidence de l’Assemblée nationale. Il recueille 86 voix alors que le groupe MoDem compte 46 membres.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer