Un autocar se retourne : 150 000 élèves sensibilisés

Un autocar se retourne : 150 000 élèves sensibilisés.

Les élèves des Pays de la Loire, de la maternelle à la terminale, empruntent chaque jour les transports régionaux par autocar du réseau régional Aléop depuis la rentrée scolaire du 2 septembre 2021. L’État et la Région des Pays de la Loire s’engagent ensemble, pour assurer leur sécurité.

La sécurité routière concerne chacun d’entre nous, et l’État, en charge de cette politique publique, œuvre chaque jour, avec le soutien et l’implication des acteurs locaux pour lutter contre les drames que constituent les accidents de la route.

En Loire-Atlantique, la lutte contre l’insécurité routière se décline autour de 6 enjeux prioritaires parmi lesquels les jeunes et le partage de la route.

La préfecture de la Loire-Atlantique s’est donc naturellement tournée vers la Région des Pays de la Loire, compétente pour les transports scolaires, pour proposer une action partenariale de prévention et de sensibilisation à la sécurité routière à destination des collégiens du département.

L’opération « Car de retournement »

Cette opération se déroule sur trois jours, les 8, 9 et 10 novembre, avec pour public privilégié les jeunes de 6èmes des collèges Pierre Abélard et Saint Joseph sur la commune de Vallet.

Les accidents graves impliquant des transports scolaires sont heureusement très rares. L’accidentologie telle qu’elle découle de statistiques nationales, en la matière, regroupe trois situations. Le trajet jusqu’à l’arrêt de car, la montée et la descente du car et, l’intérieur du car.

L’opération permet de sensibiliser les élèves au port de la ceinture de sécurité en les plaçant en situation réelle d’accident. Le véhicule présenté ici, simule le basculement d’un car sur le flanc, à vitesse réduite, de façon très réaliste.

Pendant deux jours, 6 classes de 6èmes (360 élèves) des 2 établissements recevront des consignes de sécurité à appliquer. Des techniciens transport de la Région et les intervenants départementaux de sécurité routière de la préfecture seront sur place. Beaucoup parmi ces élèves prennent le car pour la première fois depuis ce début d’année scolaire.

L’expérience qui leur est proposée leur montrera, d’elle-même, l’importance du bouclage de la ceinture de sécurité.
Cette opération fait l’objet d’un cofinancement, à parité, entre l’État et la Région. Elle consiste en la location et mise à disposition d’un car de retournement, véhicule spécialisé dans la simulation d’accident. L’opération dure trois jours : les deux premiers sont destinés aux scolaires. Le troisième jour le véhicule les pompiers disposent du car pour se familiariser à ce type d’accident.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00