Loire-Atlantique

Un nouveau Pôle funéraire métropolitain à Saint-Jean-de-Boiseau

Un nouveau Pôle funéraire métropolitain aux Landes de la Prunière à Saint-Jean-de-Boiseau ouvre début septembre 2019.

Nantes Métropole vient de construire sur la commune de Saint-Jean-de-Boiseau un pôle funéraire. C’est à dire un cimetière paysager métropolitain et un crématorium. L’entreprise de services funéraires OGF gère le crématorium. Il ouvre à la mi-octobre 2019. Nantes Métropole assure, quant à elle, la gestion du cimetière. Il ouvre la première quinzaine de septembre 2019.

Une attention toute particulière a été portée à une approche très qualitative. Notamment compte tenu des nouvelles pratiques funéraires, et environnementale avec de nombreuses plantations et la rénovation de zones humides.

La conception a été confiée à Alain Janiaud, architecte. Un parvis, avec un auvent et une colonnade, marquera la façade publique et l’entrée principale. Cet auvent a pour fonction de marquer l’entrée du crématorium et de guider les familles vers le Jardin des dispersions.

La galerie offre à l’architecture du crematorium un jeu d’ombre et de lumière. Cela crée une intimité pour les membres de la famille. Voir sans être vu. Cette galerie se prolonge dans le Jardin des Souvenirs, et se referme sur le Puits de dispersion.

Ce nouveau Pôle funéraire métropolitain à Saint-Jean-de-Boiseau, vient en complément de celui du cimetière parc. Nantes Métropole, compétente pour les nouveaux cimetières ainsi que les crématoriums, compte désormais 2 crématoriums métropolitains. Le premier est au cimetière parc au nord de Nantes.

Celui de Saint-Jean-de-Boiseau répond à des besoins croissants. Et notamment en matière de crémations, qui se pratiquent dans 30 % des obsèques. On projette 50 % en 2030  Le choix de ce lieu offre une couverture harmonieuse du territoire pour les crémations. Il existe également en Loire-Atlantique un crématorium à Château-Thébaud et un crématorium à Saint-Nazaire.

L’agglomération nantaise compte 3 cimetières métropolitains et 53 cimetières communaux

Les 2 autres étant situés à Thouaré-sur-Loire et aux Sorinières. Ils ont vocation à être intercommunaux, en accueillant les défunts des communes voisines. Nantes Métropole et les communes membres partagent la compétence du cimetière. Il existe par ailleurs 53 cimetières communaux sur le territoire de l’agglomération nantaise.

Le budget de l’opération se répartit comme suit :
- crématorium : 3 400 000 € TTC à la charge du délégataire.
- cimetière : 1 400 000 € TTC.

 

Tags

Articles similaires

Fermer