Maison du Lac : une rencontre internationale

Maison du Lac : une rencontre internationale autour du monde des oiseaux migrateurs qui passent le long des côtes de l’Atlantique.

Mercredi 4 et jeudi 5 octobre, La Maison du Lac de Grand-Lieu et l’Association pour la Connaissance et la Recherche Ornithologique Loire-Atlantique (ACROLA) accueillent la rencontre EURING (European Union for Bird Ringing).

Cet événement d’envergure internationale, qui rassemble cette année près de 60 scientifiques de 30 nationalités différentes, n’avait pas été accueilli en France depuis 2005.

Un événement d’ampleur internationale

Les oiseaux ne connaissent pas les frontières politiques. Leur étude nécessite donc une coopération scientifique internationale, laquelle est rendue possible, en Europe, par EURING : European Union of bird Ringing. Elle a pour vocation d’encourager la coopération scientifique internationale autour du baguage des oiseaux, afin de favoriser leur étude, leur gestion et leur conservation.

L’ensemble des centrales de baguage européennes sont membres de cette union. Tous les deux ans se tient l’assemblée générale rassemblant les représentants de chaque centrale nationale. Ce sont ainsi 58 scientifiques de 30 nationalités qui se retrouvent cette année à La Maison du Lac de Grand-Lieu.

La Loire-Atlantique : carrefour migratoire pour oiseaux

Le Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO) rattaché au Museum national d’histoire naturelle (Paris) est l’organisateur de la rencontre avec l’appui de l’ ACROLA. Cette association a pour missions d’approfondir les connaissances sur les oiseaux ainsi que de diffuser ces savoirs auprès d’un large public. Depuis 2002, l’ACROLA effectue des suivis de passereaux grâce à une station de baguage située à Donges-Est dans la plus grande roselière de l’estuaire de la Loire. Cette station, située à seulement 10 kilomètres du front marin, représente une halte migratoire primordiale pour les oiseaux qui suivent la voie de migration Est-Atlantique, le long des côtes.

La Loire-Atlantique avec ses vastes étendues d’eau, estuaire de la Loire, Brière, Lac de Grand-Lieu, Marais Salants de Guérande, ou encore le Marais Breton, est le 2ème département de France pour l’importance de ses zones humides. Elles représentent 7% de la superficie du Département. C’est une halte prisée de nombreuses espèces d’oiseaux. De quoi satisfaire les scientifiques présents lors de ces 2 jours.

Rencontre entre élèves et scientifiques

Lors de ses missions de sensibilisation des élèves aux questions de biodiversité, La Maison du Lac a organisé un programme spécial autour de cette rencontre. Une centaine d’élèves et les enseignants de quatre classes de collèges et lycées de Loire-Atlantique ont pu ainsi profiter de l’événement pour découvrir La Maison du Lac de Grand-Lieu, visiter de l’exposition temporaire ‘dans le secret des roselières’, rencontrer des membres de l’ACROLA et échanger avec des scientifiques étrangers.

 

Visuel : panure à moustaches -E-Archer

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00