Loire-Atlantique

Nantes Atlantique : les maires de la Métropole écrivent au ministre

Les vingt-quatre maires de la Métropole nantaise étaient réunis ce jeudi 26 octobre, pour plancher sur l'avenir de l'aéroport de Nantes-Atlantique. En commun, ils écrivent à M.Clément Beaune, ministre des transports.

Nantes Atlantique : les maires de la Métropole écrivent au ministre des transports. A l’issue de la réunion qui s’est tenue jeudi après-midi à l’invitation du Préfet, autour des Maires de la métropole et du Préfet de Région Pays de la Loire, Préfet de Loire-Atlantique, les 24 maires des 24 communes de la Métropole cosignent un courrier.

Dans cette lettre les élus métropolitains expriment :

Une constante guide nos réflexions : Nantes-Atlantique ne sera pas Notre-Dame-Des-Landes.

La prise en compte de la santé des populations et de la préservation de l’environnement est placée au cœur de nos préoccupations, a l’aune des nuisances et des pollutions générées par la plateforme aéroportuaire et de sa situation singulière, en milieu urbain, en très proche proximité de riverains, et a proximité du lac de Grand-Lieu.

Face a la nécessite de réduction des impacts négatifs de l’aérien et dans l’attente des travaux de court terme indispensables a l’amélioration du fonctionnement actuel de l’aéroport, la santé des populations riveraines et leur cadre de vie ne sauraient continuer a se dégrader. Plusieurs leviers d’actions sont possibles ; les mesures que nous attendons vous sont détaillées en annexe de ce courrier.

Sur la modernisation et le futur de l’aéroport, les élus préconisent :
Cette modernisation de la plateforme de Nantes-Atlantique doit s’inscrire dans la trajectoire climatique portée par le territoire, au travers des documents socles issus des politiques publiques métropolitaines visant a répondre aux urgences contemporaines.

Nous devons faire de cet aéroport un modèle d’exemplarité, respectueux du territoire, de ses habitantes et habitants, tout aussi ambitieux et innovant que nous le sommes a l’aune des transitions environnementales, économiques, sociales et des défis que nous devons relever.

Co-construire la modernisation de Nantes-Atlantique

C’est pourquoi, la modernisation de Nantes-Atlantique et la relance de l’appel d’offres doivent être guidées par quatre engagements.
Protéger la santé des populations et l’environnement des nuisances aéroportuaires ; Co-construire la modernisation de Nantes-Atlantique ; Améliorer la connectivité du territoire ; Soutenir les dynamiques territoriales.

Enfin, l’indispensable modernisation de l’aéroport impose des modalités de gouvernance innovantes. Nous attendons donc de l’État, aujourd’hui comme demain, une totale transparence et clarté dans le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes et une gouvernance renouvelée a travers la mise en œuvre d’une communauté aéroportuaire comme le permet le Code des Transports. Nous, Maires de la Métropole, souhaitons être réunis chaque année pour disposer d’un point précis d’avancement des travaux et réflexions.

Visuels : © Alain Moreau

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page