Nantes

Nantes : Johanna Rolland condamne les violences

Nantes : Johanna Rolland condamne les violences inacceptables, avec la plus grande fermeté. Elles portent préjudice à la mobilisation citoyenne pour le retrait de la réforme des retraites.

Réforme des retraites – manifestation du jeudi 23 mars 2023

« Dans le contexte de la mobilisation nationale, des violences inacceptables ont émaillé les manifestations, à Nantes comme ailleurs. Je les condamne avec la plus grande fermeté. L’intrusion d’un petit groupe dans l’enceinte du tribunal administratif est intolérable, j’apporte tout mon soutien aux professionnels qui y exercent leur mission de service public avec engagement. Mon équipe et moi-même sommes en lien constant avec les commerçants, leurs représentants et les salariés qui ont eu à subir de nombreuses dégradations. Les personnes qui commettent ces actes injustifiables pénalisent le message porté pacifiquement par des milliers de personnes depuis deux mois.

Je salue la mobilisation de plusieurs dizaines de milliers de personnes ce matin à l’appel du front syndical uni, venues en famille pour certaines, pour la première fois pour d’autres, redire leur rejet de la réforme des retraites, brutale et injuste, imposée par le 49.3.

Le Président de la République doit prendre ses responsabilités et tirer immédiatement les conséquences de la situation et du rejet massif exprimé par nos concitoyennes et concitoyens.»

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page