Nantes

Nantes : l’exposition Gengis Khan reçoit le label d’intérêt national

Le label s’inscrit dans le cadre de la politique de diffusion et d’élargissement des publics menée par le ministère de la Culture.

Nantes : l’exposition Gengis Khan reçoit le label d’intérêt national.

La grande exposition internationale consacrée à Gengis Khan, à ses successeurs et à l’immense empire qu’ils ont constitué aux 13e et 14e siècles ouvrira ses portes dans 4 mois au château de Nantes.

Dans les Pays de la Loire, le musée du Vignoble Nantais au Pallet reçoit également le label pour son exposition
Héloïse et Abélard : l’invention d’un mythe (15 mai – 15 août 2023).

Le label Exposition d’intérêt national a été créé en 1999. Il permet aux musées territoriaux d’organiser des expositions majeures et de conduire une politique culturelle et éducative de qualité en direction de différents publics.

Une action culturelle territoriale

Le label s’inscrit dans le cadre de la politique de diffusion et d’élargissement des publics menée par le ministère. Il participe également à la politique d’action territoriale.  On souhaite une juste répartition de l’aide de l’État entre les collectivités territoriales porteuses de projets. Pour être éligibles à ce label, les projets doivent être conçus, organisés et présentés par des musées de France, dont les collections n’appartiennent pas à l’État ou à ses établissements publics. Le projet doit être porté par un musée disposant d’un encadrement scientifique et d’un service des publics.

Après plusieurs années de préparation, l’exposition bénéficie du soutien de l’État de Mongolie par le biais du prêt de collections nationales importantes provenant notamment du nouveau musée national Chinggis Khaan à Ulaanbaatar mais aussi de prêts prestigieux des musées nationaux français et européens, sous l’égide des deux présidents des Républiques mongole et française.

Elle est reconnue « exposition d’intérêt national » par le Ministère de la culture. L’exposition présentera sous un nouvel angle une histoire peu connue en Occident mais aux conséquences si fondamentales pour la nôtre.

L’exposition Gengis Khan au château de Nantes ouvre le 14 octobre

Elle est la première en France consacrée à l’un des plus grands conquérants de l’Histoire : Gengis Khan.

Des plaines de Mongolie à l’extrême sud de la Chine, de l’océan Pacifique aux confins du Moyen-Orient, Gengis Khan et ses descendants vont édifier, au cours du 13e siècle, un immense empire qui va changer la face du monde.

À leur apogée, les Mongols contrôlent plus de 22% des terres du globe. Et le petit-fils de Gengis Khan, Kubilaï, grand Khan des mongols devient aussi empereur de Chine. Il fonde la dynastie Yuan et fixe sa capitale à Dadu (l’actuelle Pékin).

Après des années de conquêtes violentes pour instaurer cet empire, l’établissement de la Pax Mongolica permit un épanouissement des relations commerciales, scientifiques et artistiques entre l’Orient et l’Occident. Il permit un temps d’échanges sans commune mesure.

Avec la présentation exceptionnelle d’objets datant du 1er millénaire avant Jésus-Christ au 14e siècle après Jésus-Christ et issus des collections nationales de Mongolie dont un nombre important de trésors nationaux, et complétée par l’apport d’objets venant des grands musées français et européens, l’exposition propose de découvrir l’histoire du grand empire.

Sous le commissariat scientifique de Jean-Paul Desroches, Marie Favereau et Bertrand Guillet.

Nantes : l’exposition Gengis Khan reçoit le label d’intérêt national. Elle ouvre ses portes du 14 octobre 2023 au 5 mai 2024 au château de Nantes.

Comment les Mongols ont changé le monde.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page