Nantes

Nantes : une nouvelle voie dédiée au covoiturage

Mise en service, le lundi 12 juin à 13h, d’une voie de covoiturage sur 2,2 km, boulevard de la Prairie de Mauves. Dans le sens sortant, elle est réservée aux véhicules transportant deux personnes et plus (y compris le conducteur). Les véhicules de secours, taxis et transports collectifs pourront également y circuler. En cas de non respect, le conducteur gagne une contravention de classe 4, assortie d’une amende de 135€.

Nantes : une nouvelle voie dédiée au covoiturage, boulevard de la Prairie de Mauves. L’objectif est de fluidifier la circulation aux heures de pointe et d’encourager les pratiques vertueuses des nouvelles mobilités.

Le covoiturage fait partie du Plan de déplacements urbains de Nantes Métropole. Que ce soit au travers de services covoiturage, de la tarification en P+R ou du déploiement d’aires et de points de rendez- vous, la collectivité s’est dotée d’outils incitatifs permettant de répondre au développement de cette pratique.

Le lundi 12 juin 2023,  c’est la mise en service d’une voie réservée au covoiturage boulevard de la Prairie de Mauves. D’une distance de 2,2 km, elle va permettre aux usagers qui covoiturent de gagner du temps. La voie, dans le sens Nantes vers périphérique, est réservée aux véhicules transportant deux personnes et plus (y compris le conducteur), en plus des véhicules de secours, taxis et transports collectifs.

L’ouverture de cet axe s’inscrit dans le prolongement de la mise en service en 2022 de la voie réservée aux transports collectifs sur l’A83 et le boulevard de Vendée.

Cette première voie est une expérimentation qui fera l’objet d’une évaluation avec le CEREMA pour définir les suites à donner.

Un gain de temps pour les covoitureurs

On espère un gain de 8 minutes pour les covoitureurs entre le bd de Seattle et la Porte d’Anjou. Nantes Métropole, maître d’ouvrage de ce projet, a investi 500000€ TTC et prévoit une une évaluation de cette expérimentation.

Avec le Département de Loire-Atlantique, les services ont réalisé une étude de faisabilité. Son objectif : étudier des aménagements de voies réservées permettant d’améliorer les conditions de circulation, sur des axes saturés. (Route de Pornic, le bd de la prairie de Mauves, la RD 178, l’A83 et le bd de Vendée, …)

Les prochains axes qui feront l’objet de voies réservées au covoiturage sont :
• la route de Pornic en intra-périphérique à horizon 2025 ;
• la voie actuellement réservée aux transports en commun sur le boulevard de Vendée, à l’étude à ce stade.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page