Loire-AtlantiqueNantesTransports

L’e-Busway de 24 mètres, 100 % électrique arrive sur la ligne 4

Nantes fait le choix d'un bus entièrement électrique de grande capacité. L'e-Busway sera en service dès septembre 2019 sur la ligne 4.

Un e-Busway entièrement électrique de 24 mètres de long desservira la ligne 4 entre Nantes Foch Cathédrale et Porte de Vertou dès la rentrée 2019.

La politique des déplacements de Nantes Métropole souhaite offrir une mobilité accessible à toutes et tous sur l’ensemble du territoire. Elle s’appuie sur une approche globale qui inclut l’intermodalité. La lutte contre le réchauffement climatique et la pollution. Sans omettre les économies d’énergie et l’amélioration de la qualité de service.

Un e-Busway plus grand et ancré dans la transition énergétique

La performance du réseau de transports collectifs dépend en partie de la capacité et la performance du matériel roulant et donc de son renouvellement.

C’est le sens de l’acquisition de 22 e-Busways, des véhicules articulés de 24 mètres (+35 % de capacité).  100 % électrique, ils permettront de transporter 56 000 voyageurs/jour à l’horizon 2020.

Ce projet est destiné à maintenir la qualité de service de la ligne 4. A assurer une exploitation performante de la ligne. Et notamment à répondre aux ambitions de transition écologique de  Nantes Métropole avec le choix de l’énergie électrique. La collectivité poursuit également ses investissements en matière de mobilité. Comme avec le projet de prolongement de la Ligne 4 vers le bourg de Vertou.

Une métropole

Le défi du territoire est d’accélérer, à l’échelle métropolitaine et des 24 communes, le développement de la mobilité durable et solidaire. Tout en répondant aux nouveaux usages.

Cela passe nécessairement par des investissements dans le réseau de transports. Pour le développer au-delà du périphérique et renouveler le matériel roulant. Mais aussi par l’innovation et l’expérimentation de nouvelles solutions de mobilité réfléchies. Construites en partenariat avec les opérateurs de mobilité et les acteurs locaux. Et ce dans le but d’avancer concrètement dans la transition énergétique. C’est le sens notamment des 1 Milliard d’euros qui seront investis pour la mobilité durable avec les engagements 4 et 9 de la feuille de route partagée, issue du Grand-Débat.

1 Milliard d’euros qui seront investis pour la mobilité durable

« L’arrivée de ce premier e-Busway est un moment important pour la Métropole nantaise. C’est en effet, la première concrétisation de notre décision prise en 2015 de renforcer la qualité de service de la ligne 4 et de garantir sa performance tout en agissant en faveur de la transition énergétique. À partir de septembre 2019, les usagers pourront profiter progressivement des 22 nouveaux e-Busways, de 24 mètres et 100 % électrique. » précise Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole.

« Plus de confort et d’espace, plus silencieux, ces nouveaux e-Busways répondront à un vrai besoin. Cette innovation qui est une première mondiale confirme l’ambition et la longueur d’avance de Nantes Métropole en matière de transports publics. Je salue et remercie celles et ceux à Nantes Métropole, à la Semitan et dans les entreprises du territoire mobilisés depuis plus de deux ans au côté de Bertrand Affilé, Vice-Président en charge des déplacements à Nantes Métropole, et de Pascal Bolo, Président de la Semitan. » 

e-Busway-Nantes

L’enveloppe de l’opération : 52,9M€

Elle comprend l’acquisition des 22 véhicules et l’adaptation des infrastructures pour améliorer les performances de la ligne 4. En particulier sur le secteur des terminus « Foch Cathédrale » et « Porte de Vertou ». Les travaux démarrent dès janvier 2019 sur la rue Henri IV. Ainsi qu’à la station « Duchesse Anne » où les travaux commencent pendant l’été 2019. Afin d’accueillir, maintenir et gérer l’exploitation des e-Busways, un nouveau centre technique et d’exploitation (Cetex) de 18 300 m2 est dès janvier 2019.

Les 22 nouveaux bus accueilleront 150 voyageurs, soit 40 de plus que les véhicules actuels mesurant 18 mètres. Plus modernes, on y trouvera de grands écrans pour l’information en temps réel. De prises USB sur les sièges pour  le rechargement des portables et d’un système de ventilation performant pour un meilleur confort par tous les temps.

Le premier e-Busway effectuera ses premiers tests sur la ligne à partir de mi-décembre. La mise en service de la ligne se fera progressivement à partir de septembre 2019.

La ligne en constante évolution

La ligne 4 de Busway dessert le sud de l’agglomération (Porte de Vertou) au centre-ville de Nantes (Foch Cathédrale). Elle connait depuis sa mise en service en 2006 un succès avec une fréquentation qui n’a cessé de progresser année après année. Au moment du lancement du projet e-Busway en 2015, ce sont près de 38 000 voyageurs/jour contre 23 000 voyageurs/jour en 2006.

Aujourd’hui, sa fréquentation dépasse les 41 000 voyageurs quotidiens. Pour améliorer la qualité de service de la ligne 4 tout en répondant aux enjeux de la transition énergétique. Nantes Métropole a ainsi fait le choix d’intégrer ces 22 bus plus spacieux et électriques au réseau TAN, fin 2019. Les véhicules équipés de batteries et d’un bras télescopique se rechargeront aux deux terminus. Ainsi qu’aux stations Beaulieu et Gréneraie. Chaque e-Busway est équipé d’un totem de recharge. Sans incidence sur les temps de trajet, ni l’exploitation de la ligne.

Un projet déployé avec la Semitan

Créée en 1979, la Semitan exploite le réseau de transports en commun de l’agglomération nantaise. Elle est aussi mandatée pour construire, rénover et sécuriser le réseau.

Par délibération du 26 juin 2017, le Conseil Métropolitain a retenu le principe d’un renouvellement de Délégation de Service Public pour une durée de 7 ans, du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2025.

Nantes Métropole confirme son ambition de développer le réseau de transports collectifs sur la métropole. Et ainsi de réduire la part des déplacements en voiture. Notamment pour les trajets domicile-travail. Cette ambition est d’autre part l’un des engagements de la feuille de route Transition énergétique. Une action forte du Plan de Déplacements Urbains 2018-2027 (PDU) qui concerne l’évolution de la population et des parts modales.

25 communes desservies

Le réseau de transports en commun exploité par la Semitan (tramway, Busway, Chronobus, bus et navibus). Il dessert les 24 communes de la métropole nantaise. Soit environ 600 000 habitants.

En 2017, 28,1 millions de kilomètres ont été assurés et 136,1 millions de voyages ont été effectués, dont 70,6 en tramway et 9,5 en Busway. Le nombre de voyageurs abonnés est de :

  • 146 100 pour les abonnés formule Illimitée – annuelle
  • 109 400 pour les abonnés formule Sur-Mesure – post paiement

Plus d’informations sur semitan.tan.fr/ et tan.fr/e-busway

Le projet e-Busway, s’inscrit comme une première mondiale.

Il est déployé grâce à l’expérience des maisons HESS et ABB. Les lignes de bus atteignent leurs limites, ces entreprises innovent avec une version électrique. Ce bus de grande capacité fait 24 mètres de long. L’e-Busway, contrairement à un bus à moteur diesel ne pollue pas. Il est silencieux et il  embarque 35 % de passagers en plus. L’e-Busway électrique se recharge grâce au système d’alimentation « TOSA » déployée par l’entreprise ABB. Et ce, tout au long du parcours de la ligne.

La société HESS a été fondée en 1882 par Heinrich Hess, aux portes de la ville historique de Soleure.

Depuis 1940, HESS construit des bus avec chaine de traction électrique. L’entreprise est un des leaders de la construction électrique en Europe. Elle emploie aujourd’hui dans son entreprise principale de Bellach ainsi que dans ses différentes succursales près de 400 collaborateurs. En 2008, HESS reçoit le prix de la meilleure entreprise soleuroise pour son engagement dans le développement durable.

Plus d’informations sur la société HESS : www.hess-ag.ch

Tags

Articles similaires

Fermer