Nantes

La place de la Petite-Hollande se dévoile

A l'issue d'une année de réflexion, on en sait un peu plus sur la place de la Petite-Hollande à Nantes. Une cale accessible pour renouer avec la Loire...Une place engazonnée et 3,5 hectares d’arbres et jardins, le marché hebdomadaire conforté, des jeux, des lieux de rencontres...

La place de la Petite-Hollande se dévoile ce lundi. On en sait désormais plus sur le futur de la place de la Petite-Hollande, vaste esplanade en bord de Loire du centre-ville de Nantes. Le marché hebdomadaire, lieu de vie cher aux Nantais, reste au cœur du site. La création d’un parking souterrain est confirmée, les voies automobiles seront réduites et implantées le long du tramway. La grande cale sera accessible pour renouer avec la Loire. La nature verra sa place doublée dont un tiers en pleine terre. Quant au devenir du square Daviais, il fera l’objet d’un atelier citoyen spécifique dès 2020.

Le projet « Loire au cœur » est l’un des projets les plus ambitieux de Nantes Métropole. En redessinant le centre-ville nantais et 4 km de rives. Sa première grande étape est la transformation de la Petite-Hollande.

La place de la Petite-Hollande se dévoile

Nantes Métropole présentait ses intentions urbaines et paysagères en septembre 2018. Ce fut la base d’un cycle de dialogue citoyen. Après une année de travail, Nantes Métropole et le paysagiste Henri Bava partageaient les évolutions du projet lors d’une réunion publique ce lundi 23 septembre 2019. La phase opérationnelle commence en 2020 avec le lancement des études de maîtrise d’œuvre. Pour de premières livraisons de chantier en 2025.

« Après un an de dialogue citoyen, une nouvelle grande place nantaise se dévoile en bord de la Loire. Nous avions trois priorités : maintenir le marché, rendre la Loire accessible et faire plus de place à la nature en ville. Alors la Petite-Hollande garde évidemment son grand marché du samedi. Et elle devient un nouveau lieu de promenade et de convivialité en centre-ville, avec demain des surfaces d’espaces verts multipliées par 3 et une cale majestueuse ouvrant de nouvelles perspectives vers la Loire. La nouvelle Petite-Hollande sera libérée des voitures pour créer un nouveau paysage urbain qui, avec Feydeau-Commerce et les bords de Loire, va transformer le centre-ville nantais. »
Johanna Rolland, maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole.

Petite-Hollande : Rappel des grandes intentions du paysagiste

la-place-de-la-petite-hollande-se-devoile-aujourd'hui

La Petite-Hollande est le secteur le plus important du projet « Loire au cœur » et le premier qui verra son aménagement lancé. Demain, la place continuera d’accueillir le marché hebdomadaire. L’agence TER imagine un lieu sans voiture pour créer de grands espaces de vie et de nature.  A la place de l’immense parking de longues perspectives paysagères depuis Commerce ou Daviais. L’objectif étant de voir et de ressentir la Loire depuis le centre-ville. La Petite-Hollande débouchera sur une cale en espalier, comme une « place-confluence » où l’estuaire s’invite au rythme des marées.

Les grandes intentions prévoient une « place-parc », bordée au Nord par des jardins maritimes s’étirant jusqu’au quai de la Fosse. Tandis que des jardins aux essences plus ligériennes agrémenteront le côté Sud. À l’Est. Une place confortera le grand marché du samedi, avec de longues tablées en bois pour pique-niquer. À l’Ouest, une grande pelouse offrira de quoi s’asseoir, jouer, prendre le soleil en regardant l’eau. Un espace idéal pour accueillir de grands événements populaires, culturels, festifs et musicaux. Et peut-être des belvédères pour multiplier les points de vue.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Show Buttons
Hide Buttons
Fermer