Loire-Atlantique

Passage de la tempête Ciaran en Loire-Atlantique : l’heure du bilan

Ce jeudi midi, c'est l'heure des comptes sur les dégâts que la tempête Ciaran a causés sur la Loire-Atlantique.

Passage de la tempête Ciaran en Loire-Atlantique : l’heure du bilan. L’ensemble des services de l’État et des collectivités territoriales étaient fortement mobilisés cette nuit. Un centre opérationnel départemental a été placé en pré-alerte, réunissant tous les services de l’État et opérateurs.

Le bilan ce jeudi matin

Passage en vigilance jaune Vigicrue sur Sèvre Nantaise aval, en complément de la vigilance jaune pour Loire Estuaire. Passage en vigilance jaune pour les vents violents. Maintien en vigilance jaune pluies — inondations et orages. Actuellement, le département de Loire-Atlantique est encore en vigilance orange “vague submersions”, probablement jusqu’à la fin de matinée.

Cette nuit, les vents ont été enregistrés entre 120 à 140 Km/h sur le littoral et ont dépassé les 100 km/h dans les terres (106 km/h à Nantes, 103 km/h à Nord sur Erdre). Le vent moyen est en train de diminuer, expliquant la sortie de la vigilance orange « vents forts”.

Cette tempête a conduit à des précipitations, avec un cumul de 30 à 40 mm de la presqu’ile guérandaise jusqu’à Guéméné-Penfao, et sur les pays de Retz et Nantes.

Le Préfet, Fabrice Rigoulet-Roze, Marie Argouach, sous-préfète, écoutant le bilan du contrôleur Morin du SDIS44

Les interventions des pompiers

Les sapeurs-pompiers du SDIS 44 ont effectués 146 interventions en lien avec la tempête depuis hier soir, mobilisant 139 engins et 353 sapeurs-pompiers. Ils ont reçu 1 168 appels au CTA-CODIS. Environ 40% des interventions sont liées à des inondations de locaux.

Les secteurs géographiques les plus concernés par les interventions du SDIS sont la bande côtière (La Baule, St Nazaire avec 20 interventions) et l’agglomération de Nantes avec 40 interventions). Les autres interventions étaient diffues sur l’ensemble du département.

Une colonne de renfort d’intervention inondations/tempête constituée de 52 personnels provenant des SDIS 18, 28 et 36 a été pré-positionnée au CIS Nantes Nord.

Faits marquants

Un conducteur de deux-roues blessé sur RD763 sur la commune de Gorge après avoir percuté une branche.

A Savenay, une quinzaine de personnes était évacuée suite à des arbres qui menaçaient trois habitations (activation du PCS de la commune),

La Haie-Fouassière : des vents importants dans une sorte de petite « tornade » ont été enregistrés, Une reconnaissance des sapeurs-pompiers a été effectuée avec quelques dégâts matériels.

A Bouaye, dégâts sur la toiture de la salle municipale.  Chute d’un arbre sur une maison à St Étienne de Mont Luc pas de victime, infiltration de l’eau.

Les réseaux de transports  ouvrent

Les ponts : les ponts de Cheviré et Saint-Nazaire sont en cours de réouverture.

Réseau départemental : 178 interventions sur le réseau routier départemental, avec 3 portions de route encore fermées (RD 771 chapelle Launay, RD 33 chapelle des marais, RD 31, les Touches).

Réseau national: une dizaine d’interventions avec quelques chutes d’arbres (N171, N844, N249) et quelques branches d’arbres (N165 et N 137).

Autoroutes : A11 : une intervention en cours du fait d’un arbre couché sur la bretelle d’entrée de l’autoroute sens Nantes — Paris.

Sur Nantes Métropole : 39 interventions liées à des chutes d’arbres ou de branches.

SNCF : plus de train entre 22 h le 1° novembre à vendredi 3 novembre 5 h.

Les réseaux énergie et télécommunications

Télécommunications : des câbles sectionnés qui risquent d’impacter les clients d’Orange, notamment à Saint Sébastien sur Loire, Aigrefeuille sur Maine.

Énergie : 33 000 foyers clients d’ENEDIS coupés d’électricité. Les zones du littoral sont les plus impactées (Pornichet, La Baule, Mesquer, Saint Molf, Missillac, Guérande) et dans le sud du département (Machecoul, Sainte-Pazanne et à l’Est (Joué sur Erdre, Lepin)

Le préfet a pris Un arrêté d’interdiction d’accéder aux bois et forêts pour les piétons et véhicules du 1er novembre 20h00 au vendredi 3 novembre 2023 à 8h00.

Les consignes de sécurité à la population

Le préfet invite la population à la plus grande vigilance et rappelle les conseils de prudence :
Évitez les déplacements, en raison des risques de chutes d’arbres ou objets. Ne restez pas dans une zone avec des arbres, et  éloignez-vous des côtes et des estuaires. Ne prenez pas la mer, ne vous mettez pas à l’eau et stoppez toute activité nautique. Surveillez la montée des eaux et les vagues de bord.

Et enfin, ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou exposée à la houle.

Se renseigner sur l’évolution de la situation météorologique

La situation météorologique est évolutive, le préfet de la Loire-Atlantique recommande de se tenir informé, en particulier en consultant les prévisions en ligne sur le site internet de Météo France : https://vigilance.meteofrance.fr/fr/loire-atlantique

Visuel de Une : Charles Marion.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page