Ouverture d’une Micro-Folie à Châteaubriant

Ouverture d’une Micro-Folie à Châteaubriant. Lors des Journées Européennes du Patrimoine 2021, Châteaubriant inaugurait sa Micro-Folie, ce samedi 18 septembre.

L’ouverture d’un tel lieu n’a rien d’exceptionnel. La vocation du réseau des Micro-Folies proposé par la Villette est de grandir pour atteindre le nombre de 1000 d’ici à 2022 sur tout le territoire national.

Pour rappel  une micro-Folie est un dispositif aidé par l’État. Il doit être en principe « projet conçu pour et avec les habitants. » Les douze établissements fondateurs sont : le Centre Pompidou, le Château de Versailles, la Cité de la Musique –Philharmonie de Paris, le Festival d’Avignon, l’Institut du monde arabe, le Louvre, le Musée national Picasso-Paris, le musée d’Orsay, le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, l’Opéra national de Paris, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, Universcience et La Villette.

Un projet conçu avec et pour les habitants

En fonction du lieu choisi pour accueillir la Micro-Folie, plusieurs modules complémentaires complètent le Musée numérique : un FabLab, un espace de réalité virtuelle, une scène, une bibliothèque/ludothèque ou encore un espace de convivialité. L’objectif est de créer un espace multiple d’activités accessible et chaleureux.

Aujourd’hui, après confinements successifs, le taux d’équipement numérique des foyers est au maximum. Chacun, chacune possède sa tablette. Chacun, chacune accède depuis son salon aux musées du monde entier.

Un budget d’1,2 million d’euros

Elle sera un outil supplémentaire pour les publics scolaires qui la fréquenteront. A Châteaubriant, une personne accueillera le public. Elle fera la médiation culturelle auprès des différents publics. LÉtat prend en charge le poste à hauteur de 80 % pour les trois premières années.

L’édifice qui accueille la micro-Folie est l’ancienne chapelle de l’hôpital, rue Denieul et Gastineau. Le bâtiment a été magnifiquement reconstruit par la société Lefevre, spécialiste de rénovation de bâti ancien. Ces derniers temps, la destination du lieu donnait lieu à polémique. La population de Châteaubriant attend toujours un véritable lieu d’exposition pour les arts plastiques comme à Pouancé avec l’Atelier Legault. La Micro-Folie trouvait sa place à la médiathèque, comme cela est d’usage un peu partout sur le territoire.

Des Micro-Folies existent depuis 2017. Ici un retour à lire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00