Décès de Jacques Auxiette : les hommages

Décès de Jacques Auxiette : les hommages.

Suite au décès de Jacques Auxiette, survenu ce samedi matin, des suites d’une opération chirurgicale, les messages  saluent la mémoire de l’ancien maire socialiste de la Roche-sur-Yon et ex président de la Région Pays-de-la-Loire.

Christelle Morançais actuelle président de la région, salue son prédécesseur à la tête des Pays de la Loire.

« Je veux rendre un hommage appuyé à mon prédécesseur Jacques Auxiette, qui vient de nous quitter. Son engagement, son intelligence et sa passion des Pays de la Loire en firent un président de Région estimé et respecté, bien au-delà de son camp politique.

Mes pensées vont à sa famille et à ceux qui ont partagé ses engagements. »

En 2014,  Jacques Auxiette préside la région

À la surprise générale, en 2014, Jacques Auxiette ravit la présidence des Pays de la Loire à la droite. Il bat François Fillon. En 2010, il est réélu avec 56,39 % des voix contre 43,61 % pour la liste UMP conduite par Christophe Béchu.

Farouche défenseur du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, il instituera la gratuité des transports scolaires. C’est sous son mandat également que s’ouvrent dans les années 2010, les lignes de tram-train vers Clisson et Châteaubriant.

Le président du Département de Loire-Atlantique rend hommage à l’ancien président de la Région, décédé à l’âge de 81 ans.

Michel Ménard, président du Département de Loire-Atlantique, salue la mémoire de Jacques Auxiette.

« Jacques Auxiette : le combat d’une éducation laïque pour tous et toutes. »

« C’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de Jacques Auxiette, survenu à l’âge de 81 ans. Je tiens à rendre hommage à cet homme qui a beaucoup fait pour la Région Pays de la Loire. Élu conseiller régional en 1979, il emporte la présidence de la Région en 2004. Ancien Proviseur de lycée, Jacques Auxiette a toujours porté avec énergie et conviction le combat d’une éducation laïque pour toutes et tous que je partage avec lui.

Sa personnalité entière et attachante a marqué ses actions au service des habitants de la Roche-sur-Yon dont il fut maire de 1977 à 2004, puis de notre région.

Homme de conviction, d’engagement, il a incarné une gauche attachée aux territoires et fidèle à son histoire.

Au nom du Département de Loire-Atlantique, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »

Pour Johanna Roland : l’homme de conviction

Johanna Rolland salue l’homme de convictions, le grand maire et le président de Région proche de ses concitoyens.

« C’est un grand élu, un grand Maire, un grand Président de Région proche de ses concitoyens qui disparaît. Il avait façonné et modernisé la ville de La Roche-sur-Yon que l’on connaît aujourd’hui.

Jacques Auxiette a su rassembler autour de lui les forces de gauche et les écologistes.

Combattant inlassable de la laïcité, de l’égalité et de la fraternité, il a multiplié les combats.

Président du GART, puis de la Commission Infrastructures et Transport de l’Association des Régions de France (ARF), c’est le transport ferroviaire qu’il a défendu avec ardeur.

Enfin, l’accompagnement de la jeunesse a été au cœur de vie : jeune professeur coopérant dans le sud tunisien, proviseur du lycée polyvalent Mendès-France à la Roche-sur-Yon, maire puis président de Région enfin dont la moitié du budget était consacré à l’éducation et la formation.

Il était de ceux qui font ce qu’ils disent, qui exprimait sans fard ses coups de gueule, qui savait ne pas bouder son plaisir, dans un large sourire. A sa famille et ses proches, j’adresse mes plus sincères condoléances. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00