Nantes

Plus d’un millier de manifestants pour la Paix à Gaza

Les jeunes sont descendus des quartiers pour se joindre au cortège en centre-ville de Gaza. Très impliqués, elles et ils demandent un cessez-le-feu immédiat et total.

Un peu plus d’un millier de femmes, d’hommes et d’enfants ont marché dans les rues de Nantes ce samedi 9 mars pour demander un cessez le feu immédiat et total à Gaza.

Les organisateurs réunis en collectif* avaient lancé un appel à se rassembler dans les quartiers pour converger vers la place Royale.

Ainsi,principalement des jeunes de Malakoff, Boissière, Dervallières et Bellevue. La plupart de ces jeunes défilent pour la première fois. Elles et ils sont très motivés par le sujet.

Place Royale vers 15 h

Les organisations syndicales sont présentes, les habitués des manifestations sont là quand arrivent les jeunes venus des quartiers. Ils chantent plus fort, ils amènent avec eux l’énergie de leur âge.

C:\Users\Actu44\Pictures\Picasa\Exportations\gaza

Des élus sont là sur la fontaine de la place Royale. Ainsi, Jean-Claude Raux, Andy Kerbrat, députés, Dominique Poirout, vice-présidente du conseil départemental, Ali Rebouh, vice-président du conseil départemental, Aymeric Seasseau et Robin Salecroix pour le PC…Plus tard, la maire de Nantes, Johanna Rolland, est présente dans le défilé.

Les organisateurs lui ont adressé un courrier demandant que le drapeau palestinien flotte à l’Hôtel de Ville. Ils ne comprennent pas qu’au lendemain des massacres du 7 octobre 2023, le Théâtre Graslin s’illuminait aux couleurs d’Israël et qu’aujourd’hui la ville de Nantes n’en fait pas autant pour les victimes du génocide à Gaza. La maire se réserve le temps de la réflexion.

rassemblement pour gaza à nantes

Les manifestants ont emprunté la rue Crébillon, bifurqué aussitôt à droite, empruntant la rue Contrescarpe, puis redescendu le rue de Feltre, le Cours des 50 otages, les rues de la Barillerie, de la Marne, de Verdun, puis rue de Strasbourg, direction le Miroir d’eau…Là, prises de parole de différentes associations, puis une évocation des massacres à Gaza.

Rassemblement pour la Paix à Gaza-Nantes

*Associations du collectif : Association France Palestine Solidarité, Ligue des Droits de l’homme, ABJC ( Ass. Bouguenais Jumelage Coopération), Les Amis d’Abu-Dis Solidarité Palestine (Rezé), Artisans du Monde Nantes et St-Nazaire, ATTAC44, Le comité de Nantes du Mouvement de la paix, Le MNLE Pays de la Loire, Avenir Jeunes Bethléem liste ouverte …
Partis politiques : Ensemble!, PCF, Les Écologistes – EELV Nantes, GDS, liste ouverte …

Visuels : Alain Moreau.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page