Pont de Saint-Nazaire : contrôle des poids-lourds

Pont de Saint-Nazaire : contrôle des poids-lourds pour la sécurité de l’ouvrage. Le franchissement autorise 40 tonnes maximum.

Afin de faire respecter la réglementation en vigueur sur le pont de Saint-Nazaire interdisant le franchissement du pont aux véhicules de plus de 40 tonnes, la DREAL et le Département de Loire-Atlantique assistés de la brigade de gendarmerie de Pornic ont réalisé, ce mardi 11 octobre 2022 dans la matinée, une opération de contrôle sur le respect des poids par les transports routiers.

Au pied du pont, côté sud en direction de Saint-Brevin-les-Pins, la circulation a été déviée pour permettre de neutraliser les camions et de les peser à l’aide d’une balance mobile installée sur une aire de covoiturage. Ce contrôle consiste à peser chaque essieu du camion. Depuis 2020, il s’agit de la troisième opération de contrôle de ce type.

Deux véhicules en infraction

Sur 55 véhicules contrôlés, les services relèvent deux véhicules en infraction . Cette opération a permis de :
➔ vérifier le respect de cette consigne (ne pas dépasser les 40 tonnes) qui s’applique à tous pour des
raisons de sécurité ;
➔ rappeler le cas échéant la réglementation en vigueur sur le pont.

Ces pesées seront ensuite comparées avec les données recueillies de manière automatique par un nouveau système de pesée installé au nord du pont de Saint-Nazaire. Il s’agit d’un système expérimental et innovant en place depuis début octobre. Grâce aux capteurs dans la chaussée, chaque roue des véhicules est pesée par le système. On obtient une estimation du poids total par véhicule. La comparaison des données permettra ainsi de poursuivre l’étalonnage de ce système automatique qui assurera en continu une veille des charges admissibles pour le pont de Saint-Nazaire afin d’assurer sa pérennité.

Visuel : Loïc LLH.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00