Des milliers de professions de foi dans la nature

Beaucoup d'électeurs n'ont pas reçu la propagande électorale dans leur boîte aux lettres. Adrexo, société de distribution en charge de cette mission a défailli. Cette entreprise fut créée par Ouest-France-Spir.

Des milliers de professions de foi dans la nature, c’est ce qui a été constaté un peu partout en France. Les candidats de tous bords dénoncent la non-distribution des plis électoraux au domicile des électeurs.

Le matériel de propagande électorale des candidats n’a pas ou mal été distribué. Le Code électoral est clair sur ce point. Il prévoit l’envoi à chaque électeur d’un document au contenu laissé à l’initiative du candidat pour la présentation de son programme.

Dans l’Ouest de la France, la presse s’est peu emparée de la déconvenue. Ben pourquoi, Ouest-France et consorts, eux pourtant si prompts à éclairer le lectorat sur la vie électorale ?

Adrexo, responsable de l’abstention ?

Car la société Adrexo, en charge de la distribution de plis aux électeurs inscrits sur les listes électorales, Adrexo, cette société a longtemps appartenu au groupe Spir Communication, dont Ouest-France était jusqu’à peu actionnaire majoritaire. Le groupe Spir, ce sont Ouest-France, Presse-Océan, Le Maine Libre, Le Courrier de l’Ouest. Ce groupe détient également les hebdomadaires du groupe Publi-Hedos. A savoir, L’Éclaireur de Châteaubriant, L’Hebdo de Sèvre et Maine, Le Réveil Normand, l’Écho de la Presqu’ile, soit une centaine d’hebdomadaires.

Adrexo exploite des demandeurs d’emploi ou des retraités au faible revenu pour la distribution des prospectus qui envahissent vos boites aux lettres. Adrexo avait pour mission l’acheminement du matériel de propagande électorale : une profession de foi et un bulletin de vote par candidat. Le temps de laisser à l’électeur de choisir tranquillement chez lui avant de se rendre le dimanche à son bureau de vote.

des-milliers-de-professions-de-foi-dans-la-nature
Ici au 3 rue de Québec à Nantes. 16 étages. 6 appartements par palier.

Aujourd’hui Ouest-France-Spir a vendu ses parts à d’autres financiers. Cela fait toujours mauvais genre lorsque l’on se dit défenseur de la démocratie d’avoir créé ce groupe.

De là à penser qu’Adrexo soit en partie responsable d’une défection des électrices et électeurs, il n’y a qu’un pas.

Des défaillances dénoncées par toute la classe politique

Ces défaillances sont pointées du doigt par l’association des Maires de France, autant que par Gérald Darmanin, demandant des “excuses au gouvernement”. Toute la classe politique, de la France Insoumise, au Parti Socialiste, en passant par Les Républicains, dénonce le problème. Les méthodes de la société Adrexo sont toujours basées sur le profit à outrance. Avant, la propagande était entièrement distribuée par la Poste. Le travail était fait par les facteurs, professionnels de la distribution du courrier.

Et pour le second tour des élections ?

Pour le second tour des élections du dimanche 27 juin 2021, la Préfecture de Région des Pays de la Loire apporte dans un communiqué les précisions suivantes concernant le suivi de l’acheminement de la propagande électorale :

Les opérations de distribution de la propagande électorale pour le second tour des élections départementales et régionales, qui aura lieu dimanche 27 juin 2021, ont débuté ce jeudi matin et se dérouleront jusqu’à samedi soir prochain.

Si la distribution de la propagande électorale est la compétence de l’État, il revient aux candidats la responsabilité de l’impression des propagandes. Le Préfet de la Région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique, signale qu’à la suite d’accidents d’impression rencontrés par deux listes de candidats :
• une partie des électeurs de la région ne trouveront pas la profession de foi de la liste
« L’écologie et la gauche ensemble, solidaires et citoyennes. Liste d’union des écologistes et de la gauche » dans les plis distribués. Ce document sera toutefois consultable sur le site de consultation en ligne. https://programme-candidats.interieur.gouv.fr

• la totalité des électeurs ne trouveront pas les bulletins de vote de la liste « La Région de tous les progrès » dans les plis distribués. Ces bulletins seront cependant disponibles dans les bureaux de vote dimanche prochain.

Illustration : Olli Bioret

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00