Ruffigné : 12 hectares de chaume brulés

Des feux de végétation aux quatre coins de la Loire-Atlantique pour cette journée du mercredi 3 août 2022.

Ruffigné : 12 hectares de chaume brulés. Au lieu-dit Pérouse, commune de Ruffigné, neuf kms à l’ouest de Châteaubriant, depuis 17h31 les sapeurs-pompiers de Châteaubriant interviennent pour un feu de champ en cours de récolte.

La surface brulée est d’environ 12 hectares de chaume et 600 m de haies. L’action conjuguée des soldats du feu et des agriculteurs a permis de limiter la propagation. 15 sapeurs-pompiers et trois engins sont mobilisés.

Un peu plus tôt, commune de Saint Aignan, route du lac à 17h. Les sapeurs-pompiers sont venus à bout d’un feu de végétations de 4000m2. Cela a mobilisé 2 engins et 8 soldats du feu.

Commune de Bouguenais, rue de la Couillauderie, à 15h16. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de cabanon avec propagation à 2 hectares de végétation ayant entrainé l’évacuation de chevaux. Cette intervention a nécessité 5 engins et 20 pompiers.

Sion-les-Mines, Couffé, Port-st-Père,…

Commune de Sion-les-Mines, au lieu-dit le Terte de Quéneux à 16h. Les sapeurs-pompiers intervenaient pour un feu de végétation de 4 hectares. Il a fallu deux engins et 8 pompiers pour éteindre l’incendie.

Commune de Couffé, lieu-dit Bougon, à 12h16. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de 4 hectares au sein d’une sapinière. L’action des secours a permis de préserver le reste de la parcelle d’une surface totale de 15 hectares.

Commune de Port St Père, lieu-dit La Palutière, à 15h33. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de champs, de chaumes et de roundballers. Leurs actions rapides ont permis de protéger le corps de ferme, de limiter la surface brûlée à environ 3 hectares. Cela invité une propagation au-delà de la départementale 751 qui a été fermée provisoirement par la gendarmerie. 12 engins 40 sapeurs-pompiers.

Commune de Vallons de l’Erdre, Freigné, lieu-dit La Rinaie, à 16h16. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de végétations composé de prairies herbacées, de broussailles, de haies et de sous-bois d’une surface totale d’environ 20 hectares. Le feu a été éteint suite à la création de deux secteurs d’attaque et d’un secteur d’alimentation, d’actions de jalonnement et de déchaumage préservant ainsi 50 hectares de prairies.
Intervention toujours en cours. 10 engins et 35 pompiers.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00