Châteaubriant

Soudan : un médecin généraliste mis en examen pour agression sexuelles

Soudan : un médecin généraliste mis en examen pour agression sexuelles sur six patientes.

Un médecin généraliste qui exerçait à Soudan, commune à l’est de Châteaubriant, en direction de Pouancé a été  « mis en examen le 8 décembre 2023 du chef d’agressions sexuelles par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction » , indique M. Renaud Gaudeul, le procureur de la République de Nantes.

Six patientes victimes à l’occasion de consultations

Les faits  » auraient été commis au préjudice de six patientes, entre le mois de février et et le mois de décembre 2023, à l’occasion de consultations « . le médecin généraliste, âgé de 44 ans et a été placé  » sous contrôle judiciaire comprenant en particulier une interdiction d’exercer la médecine ».

Medecin violeur à Soudan
Le cabinet médical où exerçait le médecin mix en examen- Google maps.

Le médecin généraliste était arrivé il y a trois ans. Il exerçait dans un bâtiment communal, rue de l’Abbé Trigodet, à Soudan.

Depuis la mise en examen du médecin et son interdiction d’exercer, en date du 8 décembre 2023, deux médecins à la retraite se relaient pour tenir une permanence.

C’est au Dr Pionneau que le médecin mis en examen avait repris la patientèle début 2021.

Les permanences des médecins à Soudan

A partir du 18 janvier 2024, sans rendez-vous au cabinet médical de Soudan.

Le Dr Michel Moron, est présent tous les jeudis et M.Gérard Pionneau, les mardis et vendredis à partir du 9 février.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page