Sport

Alexia Barrier & Joan Mulloy : seul duo 100 % féminin…

Sept femmes sont engagées dans la Transat Jacques Vabre 2019 en IMOCA. Parmi elles, on trouve Alexia Barrier et Joan Mulloy à bord de 4myplanet, un bateau emblématique qui a déjà pris le départ de six tours du monde (quatre Vendée Globe et deux Around Alone).

Alexia Barrier & Joan Mulloy, seul duo 100 % féminin…

Dernier duo présenté avant le départ de la Transat Jacques Vabre et focus aujourd’hui sur le tandem international composé de la Française Alexia Barrier et de l’Irlandaise Joan Mulloy (4myplanet). Le seul duo 100 % féminin de cette Transat Jacques Vabre compte bien mener son vénérable IMOCA à 120 % de ses capacités.

« On se croisait sans vraiment se connaître »

« Avec Joan, nous nous sommes connues lors de la Solitaire du Figaro 2017. Je courais et elle était préparatrice. On s’est à nouveau vues lors des Monaco Globe Series. On se croisait sans vraiment se connaître », raconte Alexia. « Joan m’a appelée en début d’année pour savoir si elle pouvait courir la Rolex Fastnet Race avec moi. Je me suis dit que ce serait intéressant de faire toute la saison en double et donc la Transat Jacques Vabre. Je n’ai pas eu assez de budget pour prendre part à la Fastnet Race mais nous voilà sur la Jacques Vabre. »

Alexia Barrier & Joan Mulloy, un respect mutuel

« Sur la Solitaire du Figaro, Joan était toujours la personne qui travaillait le plus tard, qui voulait aider tout le monde. Elle avait une très belle énergie », poursuit Alexia Barrier. « J’ai pu confirmer cette impression en naviguant à ses côtés. Joan est une fille qui a toujours du punch. Elle est hyper pro et navigue très bien. Nous sommes toutes les deux optimistes, on ne baisse pas les bras, on ne râle pas. Nous avons rapidement trouvé nos marques. Ma mission est de lui transmettre un maximum de clés pour qu’elle puisse s’exprimer sur ce bateau qu’elle connaît peu. Joan comprend très vite. J’apprends également à son contact. Les anglo-saxons ont souvent une culture plus méthodique et ordonnée de la navigation. »

Joan Mulloy a également beaucoup de respect pour son binôme de Transat Jacques Vabre. « Alexia bosse vraiment dur pour son projet, elle ne s’arrête jamais », dit-elle. « J’ai vraiment de la chance d’arriver avec elle sur un bateau bien éprouvé et très fiable. Je vais beaucoup apprendre. Alexia est toujours super calme sur le bateau. Même dans les moments difficiles, nous gardons un moral stable, nous continuons à rigoler sur le bateau. C’est bon signe ! »

Une envie commune de Vendée Globe pour Alexia Barrier & Joan Mulloy

A bord de 4myplanet, Alexia Barrier est très bien placée pour être au départ du Vendée Globe 2020. Ce ne sera pas possible pour Joan Mulloy mais la navigatrice Irlandaise compte bien participer à une prochaine édition du tour du monde en solitaire et sans escale. « L’année dernière j’ai pris part aux Monaco Globe Series avec Thomas Ruyant mais malheureusement je n’ai pas eu le financement pour continuer en IMOCA », explique-t-elle. « Faire la Transat Jacques est une excellente opportunité pour continuer à progresser et à avancer afin de réaliser mon objectif de participer au Vendée Globe. »

« Naviguer au mieux de nos capacités »

Engagées sur le plus vieil IMOCA de la flotte (mis à l’eau en 1998), Alexia et Joan comptent tirer le meilleur de leur machine. « Nous avons un objectif commun qui est de naviguer au mieux de nos capacités et de celles du bateau », confirme Alexia. « Nous voulons arriver à Salvador de Bahia sans regrets et idéalement laisser cinq ou six IMOCA derrière nous. Sur le papier, nous avons le bateau le moins rapide. Mais si on fait les bons choix, si on navigue intelligemment, on peut faire une jolie course. »

Photo © Jean-Marie Liot / Aléa / Transat Jacques Vabre

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer