Steve Maïa Caniço : huit personnes convoquées par le Juge

Steve Maïa Caniço : huit personnes convoquées par le Juge d’Instruction. Le Procureur de la République de Rennes vient d’annoncer que huit convocations devant le Juge d’Instruction ont été adressées pour le mois de juillet.

En juin 2019, Steve Maïa Caniço mourrait à l’âge de 24 ans, des suites d’une chute dans la Loire, à Nantes, lors de la Fête de la Musique. Le procureur de Rennes, Philippe Astruc, annonce ce jeudi 17 juin 2021 dans un communiqué, que les relevés du téléphone de Steve montrent qu’il est tombé dans la Loire à « 4h et 33 minutes » . Soit lors de l’intervention des forces de l’ordre sur le Quai Wilson.

D’ici quelques semaines, en juillet, huit personnes seront entendues par le Juge d’Instruction. Parmi elles, deux policiers, Grégoire Chassaing, le commissaire divisionnaire en charge du dispositif cette nuit là, le directeur départemental de la sécurité publique de Loire-Atlantique par intérim. D’autre part, seront entendus Claude d’Harcourt, Préfet de Loire-Atlantique « au moment des faits » et Johanna Rolland, maire de Nantes. Ces convocations « pouvant aboutir à une mise en examen ou au placement sous le statut de témoin assisté, à six personnes physiques et deux personnes morales » selon le communiqué.

Huit personnes convoquées par le Juge

Ces convocations concernent des représentants de la Préfecture et de la Police Nationale. Les collectivités publiques Ville de Nantes et Nantes Métropole sont également convoquées en tant que personnes morales. Johanna Rolland, en sa qualité de maire-présidente représentant ces deux collectivités, sera aussi interrogée par le juge d’instruction.

Ce soir, dans un communiqué, la première magistrate de Nantes dit qu’elle répondra avec diligence aux questions de la Justice.

« Je réaffirme, comme je l’avais déclaré le 25 juin 2019, la nécessité absolue que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame. D’abord pour la mémoire de Steve Maia Caniço, ensuite pour sa famille et ses proches, et pour toutes les Nantaises et tous les Nantais qui n’oublient pas Steve Maïa Caniço, enfin pour que toutes les leçons en soient tirées pour l’avenir. Je suis déterminée à contribuer à la manifestation rapide de cette vérité.

C’est dans cet état d’esprit que je répondrai naturellement avec diligence à toutes les questions posées par la Justice à partir des informations que m’ont communiqué les services de la Ville et de la Métropole auxquels je réaffirme ma confiance ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
0:00
0:00