Tribune Libre

Lettre ouverte aux citoyens de Loire-Atlantique

la tribune d'associations et syndicats de Loire-Atlantique à propos de la négociation en cours à Genève entre le 14 et le 18 octobre sur un traité contraignant pour les multinationales. Cet enjeu de négociation pour un traité contraignant est l'axe principal de la campagne STOP Impunité, dont le liens vers la pétition est présent à la fin de cette tribune.

Lettre ouverte aux citoyens de Loire-Atlantique.

L’économie de marché, en faisant disparaître les entreprises les moins performantes, a conduit naturellement à la formation d’oligopoles qui dominent la plupart des marchés mondiaux.

Les décisions prises par les dirigeants de ces groupes de taille mondiale ont un impact de plus en plus considérable. Elles concernent souvent des millions de personnes et peuvent avoir des conséquences majeures sur l’environnement. Dans certains cas même, c’est l’ensemble de la planète et de ses habitants qui pourraient subir les conséquences de leurs choix. Notamment s’’ils impliquent un risque de catastrophe écologique majeure par exemple.

Ces décisions sont prises par des représentants d’intérêts privés, avec un critère principal : la rentabilité des capitaux investis.

Or, à ce jour, aucune loi internationale ne s’impose à ces entreprises, et aucune sanction ne peut leur être infligée en cas de violation des droits sociaux et environnementaux à l’échelle de la planète. A l’inverse des tribunaux d’arbitrage ont été mis en place pour les protéger de mesures prises par les États qui seraient contraires à leurs intérêts !

Mais il y a en ce moment même, au sein de la commission pour les droits de l’homme des nations unies, un projet de texte qui propose une législation internationale qui s’imposerait à toute entreprise. Cette commission se réunit la semaine du 14 octobre à Genève pour valider ou non ce document. La plupart des pays occidentaux où siègent les multinationales font tout pour que cette démarche n’aboutisse pas.

Mais les nombreux pays qui subissent les dégâts provoqués par ces entreprises se battent pour que ce texte acquiert force de loi.

La pression des opinions publiques est essentielle pour aboutir. Nous, associations et syndicats de Loire Atlantique, soutenons la proposition d’un traité international contraignant pour les multinationales. Et ce afin de faire respecter les droits des peuples et de l’environnement. Nous exigeons que l’État Français soutienne cette démarche. Et soit moteur sur le plan international afin que celle-ci aboutisse à un accord contraignant.

Stop à l’impunité des multinationales. Signez la pétition sur http://stopimpunite.fr/

Signataires de la Lettre ouverte aux citoyens de Loire-Atlantique :

Alternatiba Nantes, Amis de la Terre 44, Artisan du Monde 44, Attac 44. CCFD-Terres Solidaires 44, UD CGT 44, DAL 44, GIGNV, LDH 44. Maison des Citoyens du Monde, OXFAM Nantes, UD Solidaires 44.

Bouton retour en haut de la page
Fermer